Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mémoire ...

Recherche

Contact

Archives

Intro

4 mars 2008 2 04 /03 /mars /2008 14:40

undefined


Parmi les réactions, suite au désormais célèbre "Casse-toi, pauv'con", avez-vous connaissance des déclarations de la présidence du MEDEF ?


Lu dans NOUVELOBS.COM  du  26.02.2008 :

Pour sa part, la présidente du MEDEF, Laurence Parisot, a estimé lundi soir que Nicolas Sarkozy avait eu "une réponse musclée à une provocation totalement déplacée", qui lui a fait penser au "coup de boule de Zidane". Interrogée par i-télé et France Inter, Laurence Parisot a jugé l'incident "tout à fait regrettable" mais estimé que ce n'était "pas dramatique du tout".

"Il s'est mis hors jeu momentanément"
"Est-ce que le capitaine de l'équipe de France de football en finale de la coupe du monde était dans son rôle de capitaine ?", a-t-elle demandé, avant d'ajouter: "Il s'est mis hors jeu momentanément". "Il a répondu à un geste qui était également hors jeu, c'est ce qu'a fait le président de la République face à l'attitude d'un spectateur qui s'est mis lui-même hors jeu", a-t-elle jugé.
Pour autant, elle a réfuté le terme de "discrédit" pour décrire l'impopularité actuelle du président français.
"Je ne parlerais pas de discrédit, il y a une incompréhension qui ne me semble pas si grave que ça", a dit Laurence Parisot.

"La preuve, son équipe gouvernementale, qu'il a lui-même choisie, reste très populaire", a-t-elle ajouté.
.

Je peux me tromper, mais pour sa vision de la popularité gouvernementale, son "logiciel" ne semble pas à jour. Le produit Sarko-2007 "Pouvoir d'achat" est obsolète, de même que "Petites retraites" ...

Et puisqu'elle parle de "coup de boule", on attend impatiemment ce que va donner  l'opération "coup de poing" sur les prix !!!

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents

Européennes 2009


...

Ma sélection musicale

Musique à la demande