Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mémoire ...

Recherche

Contact

Archives

Intro

5 mars 2008 3 05 /03 /mars /2008 12:36

undefined



Charge de Ségolène ROYAL
contre les puissances de l'argent


(Nouvelobs.com  -  04.03.2008) 




Avec des accents rappelant François Mitterrand en 1971, Ségolène Royal s'est lancée mardi soir dans une diatribe contre les scandales financiers, dénonçant "des gens puissants qui bénéficient d'une totale impunité" et qui "sont protégés par le pouvoir en place".

Lors d'un déplacement à Clichy-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), berceau des émeutes urbaines de l'automne 2005, Mme Royal a estimé que "ce que les Français découvrent, c'est que finalement les petits et moyens paient toujours pour les gros. On a su il y a quelques jours l'augmentation de 40% des salaires du CAC40, les 200 familles qui ont fui dans un paradis fiscal, le scandale de l'UIMM, le krach de la Société générale où les responsables sont toujours en place".
undefined

Dans la veine d'un François MITTERRAND qui dénonçait au congrès d'Epinay "l'argent qui corrompt, l'argent qui achète, l'argent qui écrase, l'argent qui tue", la dirigeante socialiste a noté que cette accumulation d'affaires "nourrit une colère sourde. Il y a le sentiment que l'argent, il y en a, mais que l'argent est gaspillé et que les puissants sont protégés par le pouvoir en place".

"N'oublions pas que pendant la campagne présidentielle, Nicolas Sarkozy s'est rendu au MEDEF", où "il y avait toute la brochette des gens de l'UIMM. Il a dit devant eux que le programme du MEDEF était aussi son programme présidentiel. Voilà le résultat!", a-t-elle lancé, en concluant qu'il "y a des gens puissants qui bénéficient d'une totale impunité. Aujourd'hui dans le pays, les devoirs, c'est surtout pour les moyens et les petits".

"A un moment où la vie est difficile pour des millions de Français", a poursuivi Ségolène ROYAL, "il y a de quoi comprendre ce sentiment de révolte".

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents

Européennes 2009


...

Ma sélection musicale

Musique à la demande