Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mémoire ...

Recherche

Contact

Archives

Intro

15 octobre 2008 3 15 /10 /octobre /2008 11:00


C'est la crise !
Union nationale ! Union nationale ! lancent le gouvernement et l'UMP ...

Ce qui ne les empêche pas, dans le même temps, de forcer à nouveau le passage pour imposer une autre dérégulation (comme si ça ne suffisait pas comme ça !) : celle du temps de travail, une nouvelle fois.


Travail du dimanche : un bel exemple de sondage manipulé

Source : Marianne  -  12 octobre 2008 


En pleine crise financière, le sondage fait par l'IFOP à la demande du JDD a de quoi faire se frotter les mains au gouvernement. Qu'apprend-on en effet de ce sondage? Que 67% des Français accepteraient de travailler le dimanche : une aubaine pour le gouvernement qui remet là en avant un des thèmes de la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007 et en profite pour ressortir le slogan du "Travailler plus pour gagner plus".

Dans le contexte actuel de stagnation du pouvoir d'achat et de crise financière, voilà une façon de dire : "Les Français nous soutiennent" où "Nous avons un moyen d'augmenter le pouvoir d'achat massivement approuvé par les Français".

Le problème est que, quand on y regarde de plus près (comme Marianne l'a fait), ce sondage a tout d'un sondage manipulé.

D'abord, la question posée par ce sondage IFOP/Le JDD était : "Travailler le dimanche est payé davantage qu'en semaine. Si votre employeur vous proposait de travailler le dimanche, accepteriez-vous?" : comment dire non à une question posée de cette façon ?

Ensuite la réponse à la question était : 17% des personnes se disent prêtes à travailler tous les dimanches et 50 % "de temps en temps". Aucune précision sur cette notion "de temps en temps" : 1 fois par mois ? 1 fois tous les 6 mois ? Qu'importe : pour le JDD, 67% des Français sont prêts à travailler le dimanche.

On met ainsi dans le même bateau les stakhanovistes qui n'ont pas de vie en dehors de leur entreprise et les salariés prêts à travailler certains dimanches attirés d'abord par le salaire supplémentaire pour mieux boucler leurs fins de mois et mieux faire vivre leur famille.

Ce sondage oublie d'ailleurs de préciser que :

- le travail le dimanche est déjà pratiqué par de nombreux magasins et centres commerciaux

- ces magasins et centres commerciaux ne font absolument pas travailler sur la base du volontariat : les salariés travaillant le dimanche n'ont très souvent pas le choix

- contrairement à ce qu'affirme le JDD, le travail le dimanche n'est pas systématiquement payé davantage qu'en semaine


J'ajoute à tout ceci : et dans les sondés, combien sont les salariés du commerce (car c'est à cela que l'on pense très généralement), et combien sont ... les clients ?  Ils ne voudraient pas travailler aussi, eux ? 

Oui mais alors, s'ils travaillent, comment se rendraient-ils dans les magasins ?  On tourne en rond là, non ?

Partager cet article
Repost0

commentaires

Jonathan D. 15/10/2008 19:18

Encore une loie pondue par un mec qui jamais du travaillé en magasin ou en entreprise... Depuis quand c'est les salariés qui choisissent leurs jour de travail et leurs heures ???Comme le disait B.Hamon sur Rispostes ce dimanche dernier : Si les gens sont pret à travailler le dimanche pour gagner plus, c'est qu'il ne sont pas assez payés pour leur travail en semaine.J'ai trouvé cette réponse juste :)

Articles Récents

Européennes 2009


...

Ma sélection musicale

Musique à la demande