Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mémoire ...

Recherche

Contact

Archives

Intro

27 novembre 2008 4 27 /11 /novembre /2008 20:00



Travail du dimanche (1) : une erreur économique


Le projet de loi qui nous avait été annoncé pour juin revient sur nos tables, avec passage annoncé à l'Assemblée mi-décembre.

Pourquoi mi-décembre ? Parce que le gouvernement espère faire mieux passer ainsi le projet dans l'opinion, comptant que les Français se disent, à l'approche de la corvée des achats de Noël : "finalement, c'est commode de pouvoir faire ses achats le Dimanche...". La politique est un art tout de stratégie, d'opportunités et d'évitements. Le billard est, à côté, un simple jeu de hasard. Nous l'apprenons en ce moment à nos dépens.


Pour nous, le travail du dimanche, c'est non et trois fois non !


Parce que c'est une triple erreur et, au total, une faute.


Une erreur économique d'abord : ni la consommation, ni la croissance, ni le pouvoir d'achat n'en bénéficieront.


- Comment les salariés pourront-ils dépenser le dimanche l'argent qui leur manque la semaine ? La consommation sera autrement répartie, elle ne sera pas plus importante et elle risque d'être plus compulsive, moins raisonnée. Au mieux, les achats dominicaux se substitueront aux achats de la semaine et la consommation sera un jeu à somme nulle ; et donc aussi la part de croissance qui en dépend.


- L'ouverture du dimanche se traduira par une augmentation des prix. Elle est d'ores et déjà chiffrée à 4%, à la charge de l'ensemble des consommateurs, même les réfractaires aux achats du dimanche. Cette augmentation des prix est liée à une augmentation des charges fixes de 15% (électricité, chauffage, gardiennage... un jour de plus) et à une augmentation des salaires.


- L'augmentation du pouvoir d'achat des "travailleurs du dimanche" ne touchera que peu de personnes et pas du tout dans la proportion annoncée. Le doublement de salaire est un leurre : il ne concernera que les employés de structures où il n'y a pas eu d'accords négociés et où la décision est prise unilatéralement par le patron. Dans des secteurs comme la grande distribution, les accords seront imposés de fait en raison de la pression existant sur les salariés et de leurs très faibles revenus.


- Dans ce secteur, le travail du dimanche va favoriser le temps partiel, déjà très largement utilisé.


- L'éventuel doublement de salaire va creuser l'écart entre ceux qui travaillent déjà le dimanche (personnel soignant et médecins, policiers, conducteurs de bus...) et ceux qui y accéderont en dehors d'accords-cadre.


En réalité, le bénéfice économique évoqué par le gouvernement est un cadeau aux grands groupes de la distribution (en plus de la levée des limitations à leur installation). L'intérêt réel pour le pays est nul et aux Etats-Unis, pays du 7 jours sur 7, on revient sur cette pratique, toutes les études démontrant que le solde est négatif.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Fournier alain 29/11/2008 17:56

C'est bien malheureux qu'on ne peut pas voter dans la marine...

dubrulle 28/11/2008 14:41

Si vous pensez ne pas avoir le temps de vous présenter au bureau de vote pour les élections prudhommales
 Pensez au vote par correspondance.
il faut absolument battre le chiffre de participation de 32% à ces élections importantes car il y va de la sauvegarde et défense de nos intérêts.
Le gouvernement actuel à qui l'on doit beaucoup de casse concernant le travail va se servir de ces résultats s'ils sont faiblent à son avantage et ainsi durcir sa politique et mettre en oeuvre des réformes  envers la protection du monde  du travail.
Jean Luc

Daniel Cordiez 28/11/2008 08:12

Pour les élections prud'homales (je suis en plein dedans !) : sauf erreur de ma part, il y a 6 ans la participation était de 32%, donc très faible !

Allez, on se bouge !!!

Marino 28/11/2008 01:23

C'est plus qu'une erreur.
Nos petits ouailles n'ont plus classe le samedi matin pour se retrouver en famille le week end (ou alors d'autres intérêts ...) et maintenant on dit papa ou maman au boulot dimanche...  C'est à n'y rien comprendre.
Oh les intérêts!!!!!!
Rappel vote ce mercredi des élections prudhommales.....

Articles Récents

Européennes 2009


...

Ma sélection musicale

Musique à la demande