Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mémoire ...

Recherche

Contact

Archives

Intro

9 décembre 2008 2 09 /12 /décembre /2008 18:00

Que de faux départs !


Source : LEMONDE.FR  -  Samedi 6 décembre 2008


Vincent PEILLON, lieutenant de Ségolène ROYAL, a regretté samedi 6 décembre à l'issue du conseil national du PS, que la direction du Parti ait pris un "faux départ" et que "tout a été fait pour mettre Ségolène ROYAL dehors".

"Nous sommes au coeur du parti. Nous continuerons de porter le rassemblement et la rénovation et on ne peut participer à cette mascarade. Espérons qu'il y aura un nouveau départ", a lancé l'eurodéputé à l'issue des débats du Conseil national du PS, qui a entériné le texte d'orientation politique proposé par Martine AUBRY.

"J'espère que ce faux départ de la direction sera corrigé. C'est comme en athlétisme, il y a des faux départs ", a-t-il estimé. Répondant à Martine AUBRY, qui avait tendu la main aux royalistes en leur disant "la porte est toujours ouverte", M. Peillon a jugé : "la porte est toujours fermée".

"Le parti ce matin n'est pas en ordre de marche et j'ai regardé la direction telle quelle est composée. Cela ne permet pas de rassembler les socialistes, de s'opposer comme nous le devons à Nicolas Sarkozy", a estimé l'eurodéputé.


"Aujourd'hui, un Conseil national de plus de 300 membres a approuvé cette ligne à moins de 150 membres (146 voix pour et 72 abstentions) Cela s'appelle une minorité"

"Une semaine après le Congrès, il n'y a pas de majorité pour voter cette orientation politique. Regardez bien les annales, ca n'est jamais arrivé", a-t-il lancé devant la presse. "Nous ferons tout ce que nous pourrons pour aider, mais en même temps nous ne pouvons être l'otage de quelque chose qui dénaturerait le vote des militants et l'attente des Français", a-t-il poursuivi.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents

Européennes 2009


...

Ma sélection musicale

Musique à la demande