Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mémoire ...

Recherche

Contact

Archives

Intro

21 juillet 2009 2 21 /07 /juillet /2009 21:00

Dans la même journée, Ségolène ROYAL, Jean-Marc AYRAULT et 200 députés socialistes ont tenu un discours similaire, en appelant au calme et à la nécessité du travail au PS (le leitmotiv PS depuis des années), après les diverses déclarations de ces derniers jours.
Sur cette actualité, commentaire pertinent de Marcel Donneger sur son blog :
Ecoutons la sagesse !
Espérons cependant que ceux qui s’écrient : "Maintenant ça suffit" ne fassent entendre leurs voix que pour faire taire celles de socialistes qui ont le courage de dire que les règles doivent changer !!!


PS en crise : 200 députés socialistes crient "Halte au feu !"
Source : Nouvelobs.com  -  le 21 juillet 2009

"Maintenant ça suffit !", s'alarment les députés socialistes, dans un texte commun. "Chacun est libre de son expression, de son ambition, (...) mais pas sur le dos de ses propres amis, pas sur le dos de nos concitoyens".

Maintenant ça suffit!", "halte au feu !" ont lancé mardi 21 juillet les députés PS à la direction du parti, après la dispute entre Martine Aubry et Manuel Valls. Le texte vise indirectement leur collègue de l'Essonne.
"Chacun est libre de son expression, de son ambition, de l'épanouissement de son talent. Mais pas sur le dos de ses propres amis, pas sur le dos de nos concitoyens qui doivent pouvoir adhérer à un véritable changement politique", déclarent les députés PS.
Le groupe (quelque 200 députés) a adopté ce texte à l'unanimité au cours sa réunion hebdomadaire. Manuel Valls n'était pas présent, indique-t-on au groupe.
"Chacun doit se souvenir qu'il doit son élection à la confiance des militants du Parti socialiste et de ses électeurs. Halte au feu! Notre combat mérite mieux que les extravagances et le manque de sang-froid. Notre combat doit être mené à gauche avec fierté, la tête haute et en dehors des cimetières", conclut le texte.


"On n'a parlé que de nos divisions"

"Ca s'adresse aussi à Manuel Valls mais pas seulement à lui", précise un responsable PS en citant "Arnaud" (Montebourg) et "Julien" (Dray), qui ont critiqué récemment le PS et sa Première secrétaire.
[ et Djaaak, on l'oublie, Djaaak ?????? ]
"C'est une réaction des députés PS qui ne comprennent pas que leur travail soit couvert par les bruissements de Solférino", ajoute-t-il.
"La semaine dernière, il y avait le texte sur le travail dominical" contre lequel les députés PS se sont battus. "On n'a parlé que de nos divisions, alors que la majorité était divisée sur ce texte!", regrette-t-il.
Le texte juge que "le groupe des députés socialistes est de tous les combats", citant le travail sur le dimanche, Hadopi, la privatisation de la Poste...."L'adversaire est de taille. Il maîtrise toutes les communications".


Dans un autre article de Nouvelobs.com :

Autoflagellation

Un peu plus tôt dans la journée, le président du groupe PS à l'Assemblée nationale, Jean-Marc Ayrault a tenu un discours similaire, fustigeant les "attitudes morbides" de certains responsables de son parti consistant à "s'autoflageller".
"Je préfèrerais que tous les socialistes soient" à l'Assemblée pour protester contre le texte de loi Hadopi contre le piratage sur internet "plutôt que de s'envoyer la vaisselle à la figure", a lancé Jean-Marc Ayrault..

"Du contenu" !

"Il y en a assez des attitudes morbides, où l'on est là en train de s'autoflageller, de s'autodénigrer, alors que notre rôle est de jouer notre fonction de parti d'opposition", a-t-il rappelé.
Interrogé sur le souhait du député PS de l'Essonne Manuel Valls de changer le nom du parti, Jean-Marc Ayrault a jugé qu'on ne pouvait "pas se réclamer de Jean Jaurès en permanence, y compris le président de la République puis tout à coup découvrir que le mot socialiste est ringard".
Ce terme "est plus actuel que jamais, simplement il faut lui donner du contenu, des réponses aux questions de notre temps", a poursuivi le député-maire de Nantes.
"Quand on ne s'aime pas soi-même comment voulez-vous que les Français nous aiment", interroge-t-il.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents

Européennes 2009


...

Ma sélection musicale

Musique à la demande