Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mémoire ...

Recherche

Contact

Archives

Intro

25 décembre 2006 1 25 /12 /décembre /2006 00:40

Partager cet article

Repost0

commentaires

jean-claude marteel 25/12/2006 12:22

BERNE - Le chanteur français Johnny Hallyday entend bien résider plus de six mois par an dans la station de Gstaad (BE) et payer ses impôts en Suisse. Il dit que le ministre français de l'Intérieur Nicolas Sarkozy, candidat à la présidence et son ami, a approuvé son exil. "Il m'a dit: 'Ecoute Coco, t'avais envie de le faire, tu l'as fait, t'as bien fait'", révèle la star de la chanson française dans le "Matin dimanche". "Si on en fait un exemple, peut-être que ça fera réfléchir les Français", a ajouté le chanteur au sujet de son départ. Il estime que la polémique en France sur son exil fiscal en Suisse n'aura pas de conséquences négatives sur la candidature à l'élection présidentielle de 2007 de Nicolas Sarkozy. "Je suis de son côté et je crois sincèrement qu'il est le seul à pouvoir faire avancer les choses", indique-t-il au sujet du président de l'UMP. Il ajoute que cette polémique desservira "au bout du compte" la gauche. Le premier secrétaire du Parti socialiste (PS) François Hollande avait critiqué le choix du chanteur et déclaré qu'un républicain devait payer ses impôts dans son pays. Il estime également que la décision de la justice française mercredi dernier sur les droits de ses chansons depuis 1961 a été influencée par son départ en Suisse. L'artiste a perdu le procès qui l'opposait à sa maison de disques Universal pour la propriété de ces droits. Johnny Hallyday a choisi la station bernoise pour sa tranquillité. "Je ne supporte plus la ville. (...) Qu'on me foute la paix", déclare-t-il. Il assure qu'il sera bien à Gstaad "six mois et un jour" par an, notamment pour faire du ski en hiver et du motocross en été. "J'ai aussi beaucoup d'amis" habitués de la station, notamment la famille de Savoie, ajoute-t-il.

Articles Récents

Européennes 2009


...

Ma sélection musicale

Musique à la demande