Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mémoire ...

Recherche

Contact

Archives

Intro

5 janvier 2007 5 05 /01 /janvier /2007 09:19

 

Les obsèques d'Albert DENVERS,

jeudi 4 janvier 2007

 

 

 

L'hommage rendu par plusieurs personnalités sur le perron de l'Hotel de Ville de GRAVELINES

 

  

 

 

 

Pierre MAUROY, Bertrand RINGOT, François HOLLANDE et Alain DENVERS

  

 

 

 

 

 

 

    

Ci-dessous, le témoignage de Laurent DENYS, membre de notre Comité :

Beaucoup d'émotion cet apres midi à GRAVELINES. Les témoignages de Pierre MAUROY, Laurent FABIUS, François HOLLANDE, pour ne citer que les anciens premiers ministres et le premier secretaire,  ainsi que ceux de nos personnalités régionales ont retracé sobrement la vie d'Albert DENVERS et ont pu illuster ce qu'est une vie au service d'un engagement en faveur des "petites gens", le socialisme vrai.


L'engagement précurseur d'Albert DENVERS en faveur du logement social et les actions qu'il a menées dans ce domaine pendant plusieurs décennies doivent malheureusement plus que jamais être poursuivies, et nous avons le devoir de rester force de pression : un logement décent est la base de la dignité humaine, et ne doit pas être une simple marchandise soumise aux lois du marché.


Beaucoup de monde durant la cérémonie sur la place de la Mairie, foule qui a ensuite accompagné Albert DENVERS  jusqu'au cimetière.
Beaucoup de tristesse, et je pense également beaucoup d'admiration pour la plupart en découvrant l'ampleur des réalisations durant les 120 années (cumulées) de mandat.

 

UN EXEMPLE

En annonçant ici le décès d'Albert DENVERS dans son article du 4 janvier, notre ami Jean-Claude MARTEEL mettait en parallèle la démarche de Ségolène ROYAL avec la conduite exemplaire de Monsieur DENVERS durant toute sa vie d'homme et d'élu au service de ses concitoyens :

                      LA POLITIQUE PAR LE TRAVAIL

                      ... oui, Albert DENVERS fut un travailleur infatigable  

                      LA POLITIQUE PAR LA PREUVE

                      ... oui, il faut se souvenir de ses réalisations

 

 

Et je retiendrai l'un des passages de l'hommage rendu par Pierre MAUROY, citant une des phrases d'Albert DENVERS :

 

           "CE N'EST PAS TOUT DE  DIRE ... IL FAUT  FAIRE !" 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents

Européennes 2009


...

Ma sélection musicale

Musique à la demande