Le site d'information Mediapart assure avoir "scrupuleusement retranscrit" les propos de l'ex-comptable de Liliane Bettencourt accusant Eric Woerth et Nicolas Sarkozy de financement illégal.

François Bonnet, rédacteur en chef de Mediapart, a affirmé que les déclarations de Claire Thibout avaient été faites lors de "deux entretiens en présence d'une tierce personne".

Il n'a pas précisé dans l'immédiat s'il s'agissait d'entretiens téléphoniques ou directs, ni si ces propos avaient été enregistrés, soulignant que des précisions seraient données dans la journée sur le site d'information.

"On maintient ces propos, on garantit le caractère méticuleux, rigoureux des propos rapportés", a-t-il dit à Reuters.

Selon Lemonde.fr, Claire Thibout a affirmé n'avoir jamais dit au site internet d'information Mediapart que Nicolas Sarkozy recevait des enveloppes d'argent en espèces des Bettencourt entre 1983 et 2002, à l'époque où il était maire de Neuilly.

Le quotidien étaye cette version par un extrait d'une déclaration faite mercredi soir aux enquêteurs, sans citer sa source.

L'Elysée a vu dans ce rebondissement "un tournant judiciaire" disculpant tant Nicolas Sarkozy que le ministre du Travail Eric Woerth des soupçons de financement illégal, un volet de l'affaire Bettencourt.


Des rebondissements, il risque d'y en avoir d'autres ...

Et dans un "tournant", il se pourrait que la route soit glissante

pour les coupables  les prévenus  les acteurs de ce feuilleton de l'été !!!