Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mémoire ...

Recherche

Contact

Archives

Intro

25 octobre 2009 7 25 /10 /octobre /2009 13:00

Lettre du Collectif de familles de victimes
décédées dans l’attentat du 8 Mai 2002 à Karachi

"Les dernières révélations de Libération et de Mediapart (cf. articles du 17 Octobre 2009) vont dans le sens de l’intérêt du juge d’instruction concernant la piste d’un attentat en lien avec le contrat Agosta, contrat sur lequel nos proches étaient missionnés.

Bien que ne possédant pas (encore ?) de preuve matérielle liant l’attentat à l’arrêt du versement de commissions, un certain nombre de vérités s’imposent dans ce dossier :

1. La Haute Cour du Sindh (province pakistanaise) a ordonné la relaxe de Rizwann et Zaheer, condamnés à mort en 2003, pour manque de preuve voire aveux contraints et forcés …
La piste islamiste s’éloigne donc de plus en plus !

2. Selon un ancien dirigeant de la DCN, M. Menayas, auditionné en mai par le juge Trévidic, une part des commissions (celle destinée au "political level") a été stoppée par Jacques Chirac en 1996 en raison de soupçons de rétrocommissions – illégales même avant 2000. Ces révélations de M. Menayas ont été accréditées par l’ancien ministre de la Défense de J. Chirac, Charles Millon, et des documents internes de DCNS…
Donc l’arrêt du versement des commissions ne semble pas être une légende ! 

3. Deux documents ont été perquisitionné au siège de la DCN ces derniers mois : l’un évoque les moyens pour la DCN et sa filiale DCNI de récupérer les sommes qui n’ont pas été versées aux intermédiaires du contrat Agosta (4% de 825 millions d’euros tout de même !) ; l’autre indique que l’intermédiaire missionné par la DCN a agi en "violation de la clause prohibant les retours des commissions en France" …
La DCN aurait donc été "au parfum" des rétrocommissions illégales.
 
Pendant ce temps, Monsieur Sarkozy refuse toujours de nous recevoir, faisant de nous des parias … des indésirables au pays des non dits et des tabous !! Il n’est apparemment pas de bon ton, en France, de chercher la vérité à tout prix …

    

Pour nous soutenir, signez la pétition
"NON AU MEPRIS DU CHEF DE L’ETAT A L’EGARD DES FAMILLES
DES VICTIMES DE L’ATTENTAT DE KARACHI !"

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents

Européennes 2009


...

Ma sélection musicale

Musique à la demande