Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mémoire ...

Recherche

Contact

Archives

Intro

22 avril 2011 5 22 /04 /avril /2011 09:00

 

Donc, Sarkozy s'insurge à propos des très nombreuses critiques sur sa prime poudre-aux-yeux, destinée à se racheter une virginité sur ses promesses de 2006 en faveur du pouvoir d'achat des français : 

"J'ai vu se dresser devant moi les murs du conservatisme et de l'immobilisme".

 

Il est à souhaiter qu'à leur tour les français s'insurgeront, ne se laisseront plus prendre à son jeu et lui crieront fortement "Dégage" en 2012 !

Comment ont-ils pu croire ce boni-menteur, qui ne parlait pas de mesurettes telles que des primes, mais bien de SALAIRE dans son crédo à Charleville-Mézières en 2006 :

 

"Le salaire n’est pas l’ennemi de l’emploi".

"La vraie politique de l’emploi, c’est la politique du pouvoir d’achat.

Je veux proposer une politique de hausse du pouvoir d’achat"

  sarko-pinocchio.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Monique Ayrault 22/04/2011 17:10



Merci Daniel, j'ai toujours grand plaisir à te lire, comme tu sais pointer le doigt sur l'essentiel !!! sans oublier d' y ajouter cette pointe d'humour. Merci à toi et grosses bises



Articles Récents

Européennes 2009


...

Ma sélection musicale

Musique à la demande