Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mémoire ...

Recherche

Contact

Archives

Intro

23 mars 2012 5 23 /03 /mars /2012 09:00

 

Les sales méthodes de l’UMP

Source : zeredac.com  -  le 22 mars 2012

 

Au concours de la mauvaise foi patentée, de la rhétorique mensongère, de la torsion des mots et des idées, l’UMP reporte la palme.

Depuis hier, les petits marquis de la droite, se rengorgeant à la vue des sondages, montent sur leurs ergots et accusent François Hollande de polémique et de récupération. 

C’est d’abord Valerie Rosso-Debord, déléguée générale qui charge hier en communiqué. Mais sur quelle récupération au juste ?

François Hollande précisément s’est abstenu de tout commentaire superflu hier, de toute déclaration pouvant rompre l’unité nationale nécessaire, de toute polémique sur la barbarie et l’arrestation en cours de Mohammed Merah. Il a, au contraire, adopté une attitude très responsable, très républicaine.

Incroyable UMP qui invente des polémiques qui n’existent que dans leur rêve et ça marche puisque la presse, les agences, les télés d’info continue relaient des propos de l’UMP sur une bagarre qui n’existe pas.

sherif

Plus grave Jean-François Copé, ce matin dans Le Figaro attaque avec une virulence rare Marine le Pen, François Bayrou, Les Verts et François Hollande sur le fond.

Accusant la gauche de n’avoir jamais voté une seule loi sur la sécurité. Et pour cause ! Sarkozy a totalement échoué dans ce domaine qui était SON domaine réserve. Baisse des effectifs, recrudescence des atteintes à la personnes.

Le shérif de Neuilly s’est planté, sur toute la ligne ou presque. Et voilà notre Copé, ne reculant devant aucune mauvaise foi, essayant ce matin de ramener la gauche, et particulièrement le PS, à un angélisme qui n’a plus cours depuis fort longtemps, depuis notamment Ségolène Royal qui a profondément modifié les croyances du parti en la matière.

 

Mauvais procès, mauvais vinaigre servi dans Le Figaro qui ne mérite plus le nom de journal mais se rapproche jour après jour du statut de torchon.

On a bien compris la manœuvre. Abîmer, abîmer, abîmer il en restera toujours quelque chose. En martelant urbi et orbi que le candidat PS polémique et prône le laxisme, on enfonce chaque jour un clou qui finit par faire des dégâts.

Il est grand temps que le camp socialiste riposte sévèrement et ramène l’UMP à sa réalité.

Un bilan sécuritaire nul et surtout, surtout, un cafouillage extrême dans l’identification de Mohammed Merah qui,  à probablement en partie cause la tuerie de Toulouse.

Les leçons données par l’UMP vont se heurter au mur du réel.

Un jour un élevé demandait à Jacques Lacan ” Maître, qu’est ce que le réel ? ” et Lacan répondit ” le réel, c’est quand on se cogne “. Nous y sommes presque pour l’UMP et le président redevenu candidat.

.

Partager cet article

Repost 0
Published by CORDIEZ Daniel - dans Présidentielles 2012
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Européennes 2009


...

Ma sélection musicale

Musique à la demande