Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mémoire ...

Recherche

Contact

Archives

Intro

29 mars 2011 2 29 /03 /mars /2011 20:00

 

ET LA PARITE DANS TOUT CA ???

Dans notre département du NORD, seules 3 femmes ont été élues dimanche soir.

Et pour l'ensemble du Conseil général, toutes formations : seulement 11 femmes sur 79 (7 femmes PS, quand même)

Encore une sacrée marge de progrès en matière de parité !

Réserver quelques places aux femmes (on l'a vu notamment aux régionales), c'est bien.

Les mettre en situation d'être élues avec de bonnes chances, c'est mieux !

 

Chaque fois que le sujet est soulevé (je l'ai fait en AG de section ce soir), toujours la même réponse : ce n'est pas quelques mois avant une élection qu'il faut mettre en situation de nouvelles militantes ... il faut s'y prendre bien longtemps à l'avance.

Certes, intention louable. On passe à la réalisation quand ???

 

J'ajoute, étant sur le territoire "Flandre maritime / Flandre intérieure", que ce dimanche sur 9 cantons renouvelables, le PS était représenté par des hommes uniquement (6 élus) !

Sur les 16 cantons de ce territoire représentés au Conseil Général du Nord, seulement 2 femmes (PS quand même, élues en 2008)

logo-femme.jpg 

Cantonales : les hommes largement majoritaires

dans les conseils généraux

Source : L'EXPRESS.fr  -  le 28 mars 2011

Les hommes restent largement majoritaires dans les conseils généraux à l'issue des cantonales des 20 et 27 mars, les femmes représentant seulement 13,8% des élus.

Sur les 2.026 cantons en jeu lors des deux tours, 1.746 ont été remportés par des hommes et 280 par des femmes, selon des statistiques fournies par l'Assemblée des départements de France.

Pour favoriser la parité, les candidats devaient pourtant avoir obligatoirement un suppléant du sexe opposé. Cette disposition était entrée pour la première fois en vigueur pour la série précédente de renouvellement, en 2008.

"Si les femmes sont peu candidates (23,2%), elles sont encore plus rarement élues", a estimé la député UMP Chantal Brunel, rapporteur de l'Observatoire de la parité, au vu de ces résultats. "Il est important que les partis politiques soient aussi taxés en fonction du nombre de femmes élues et non plus seulement de candidates", a-t-elle jugé.

Les femmes étaient 519 dans les conseils généraux sortants, contre 3.506 hommes, soit 14,8%. Six femmes sont présidentes de conseil général sur 101 jusqu'à jeudi, jour de l'élection des nouveaux présidents.

Outre Anne d'Ornano, seule UMP, qui a annoncé qu'elle ne se représentera pas à la présidence du Calvados, et la DVD Nassimah Dindar (La Réunion), il y a quatre PS: Claude Roiron (Indre-et-Loire), Josette Durrieu (Hautes-Pyrénées), Hermeline Malherbe-Laurent (Pyrénées-orientales) et Françoise Pérol-Dumont (Haute-Vienne).

La benjamine des élus est une femme, Marine Pustorino, 23 ans, qui se présentait sous l'étiquette UMP dans les Bouches-du-Rhône. Le plus âgé est Michel Tamisier (DVG), 79 ans, élu dans le Vaucluse.

Par ailleurs, 605 des élus le sont pour la première fois en tant que conseiller généraux. Les 1.421 autres sont des sortants.

Le PS totalise 820 élus, dont 211 nouveaux, parmi lesquels on dénombre 145 femmes. L'UMP en enregistre 369 (89 nouveaux) dont 43 femmes, les DVD 264 (101 nouveaux et 26 femmes), les DVG 194 (64 nouveaux et 16 femmes), le PCF 116 (29 nouveaus et 14 femmes), la Majorité présidentielle 62 (25 nouveaux et 9 femmes), le Nouveau centre 58 (19 et 12 femmes), le PRG 51 (10 nouveaus et 3 femmes), les divers 34 (22 nouveaux et 2 femmes), les écologistes 27 EELV et 2 divers, soit 21 nouveaux et 6 femmes, le MoDem 16 (8 nouveaux et 2 femmes), le Parti de gauche 5 (2 nouveaux et une femme), les régionalistes 5 (2 nouveaux), le Front national 2 nouveaux, et l'extrême-droite une sortante.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents

Européennes 2009


...

Ma sélection musicale

Musique à la demande