Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mémoire ...

Recherche

Contact

Archives

Intro

18 janvier 2011 2 18 /01 /janvier /2011 16:00

 

Période des fêtes de fin d'année, actualité nationale et internationale dense, cela a fait que sur ce blog les billets concernant le PS (et notamment sur les primaires) ont été rares.

Voici le premier d'une série. C'était fin décembre ... c'est passé quasiment inaperçu ! 

 

Une phrase qui en dit long sur l'état d'esprit de certains élus socialistes, qui ne semblent pas avoir pour priorité le respect du vote militant d'octobre 2009 : 

" ... si des primaires sont effectivement organisées"

 

Ces petites phrases qui plombent les primaires

Source : LePost.fr  -  le 21 décembre 2010

 

Jérôme CAHUZAC, député socialiste et par ailleurs Président de la Commission des finances de l’Assemblée Nationale était l’invité de BOURDIN-Direct sur BFM-TV. Longuement interrogé sur le soutien qui sera le sien à l’occasion des primaires socialistes il a donné toute sa confiance à DSK. En cela rien de très singulier.

Plus surprenantes sont les petites phrases que j’ai relevées et qui me posent question.

Jean Jacques BOURDIN lui demande "quand DSK devra se déclarer"

La réponse est édifiante de la part d’un éminent cadre du Parti  : il devra se déclarer avant juin pour participer aux primaires, si elles ont lieu !

Vous avez bien lu. Si les primaires ont lieu. Pourquoi cette réserve ? Seraient-elles menacées ?

L’autre petite phrase n’est pas moins anodine, elle était posée par un auditeur de RMC. "Vous soutiendrez Monsieur Strauss Kahn, mais ne craignez-vous que sa candidature divise la gauche".

Jérôme CAHUZAC : "Je ne le crois pas. D’autre part, si DSK est désigné par le Parti Socialiste comme son candidat il serait non seulement élégant mais responsable que nos alliés naturels le reconnaissent comme tel".

Rien ne vous choque dans cette réponse ?

Que je sache, ce n’est pas le PS qui est en charge de désigner son candidat, mais le peuple de gauche au travers des primaires.

Jérôme CAHUZAC, comme beaucoup de ses camarades du polit bureau, ont vraiment du mal à intégrer ce processus démocratique.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by CORDIEZ Daniel - dans Présidentielles 2012
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Européennes 2009


...

Ma sélection musicale

Musique à la demande