Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mémoire ...

Recherche

Contact

Archives

Intro

28 juin 2011 2 28 /06 /juin /2011 08:00

 

Depuis la "bagarre" lancée par la direction du PS contre George Frêche et ses colistiers début 2010 lors des préparatifs des Régionales en Languedoc-Roussillon, qu'est-il advenu ?

Il y a plus d'un an en effet, ces colistiers avaient été exclus "provisoirement" du PS ... et la fédération de l'Hérault avait été mise sous tutelle. Pour 6 mois en principe !

 

(je rappelle ici que la liste en question l'avait largement emporté, laissant loin derrière une liste PS pur-jus reléguée à la 5ème place avec moins de 8% des voix au 1er tour, entraînant son élimination du second)

logo PS - flou 

Du provisoire qui dure longtemps. Pas de réintégration en vue, contrairement aux bonnes intentions, au message d'apaisement prodigué aux militants de la région .

Cela devait se faire dans le cadre d'une mission dite de "conciliation".

On peut se demander à quoi servent les statuts (sinon à y faire appel, selon le sens du vent) : ils prévoient  déjà de régler les différents par une commission des conflits.

 

Déclaration de l'époque (François Lamy) :

"Une fois les régionales passées, le PS constituera une mission de conciliation composée de membres des différents courants du PS. Cette mission sera chargée de trouver le chemin du dialogue, de la réconciliation et de la rénovation".

 

(réno ... quoi ?)

 

Concrètement, cette mission devait visiter toutes les fédérations PS de la région avant ou après l'été (2010, je précise). Objectif : "réintégrer demain les indésirables d'aujourd'hui..."

 

Des nouvelles ???

Partager cet article

Repost 0
Published by CORDIEZ Daniel - dans Refondation du PS
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Européennes 2009


...

Ma sélection musicale

Musique à la demande