Ségolène n'est pas crédible...du fait qu'on ne la voit plus dans les médias..." a déclaré Sylvie Pierre-Brossolettes hier soir

La même, qui intervient quasiment chaque matin face à... Laurent Joffrin sur France-Info, disait exactement le contraire quand Ségolène Royal occupait la place médiatique.

A ce sujet, qu'est-ce qui empêche Sylvie Pierre-Brossolettes de se saisir d'un magnétophone, d'un bloc et d'un stylo pour suivre Ségolène Royal ?

affiche en Poitou-Charentes


Qu'est-ce qui empêche les journalistes parisiens de franchir le périphérique pour faire leur métier ? Les médias savent parfaitement où elle est, ce qu'elle fait.


Mais voila... La région, ce n'est pas très vendeur.

Faire la "une" d'un quotidien ou tenter un buzz sur Internet en parlant des "vrais gens", quel ennui n'est-ce pas ?

Suivre Ségolène Royal en province - mon dieu quelle horreur la province!!! - et chausser des bottes pour rendre visite à des agriculteurs, mais ma chèèèèèère vous n'y pensez pas ...


Sylvie Pierre-Brossolettes rêvent sans doute de retrouver Ségolène Royal pour disserter pendant des heures autour d'une petite phrase sortie d'un contexte, pour venir sourire et rire devant telle image d'une candidate vantant le chabichou ou telle autre de cette même candidate faisant campagne, c'est à dire allant à la rencontre des français d' "en bas"... Ceux qui se lèvent tôt et qui n'intéressent pas les médias nationaux. Comme l'écrivait Jean-Claude Guillebaud (un journaliste lui !) :

"Imagine-t-on un responsable associatif chez Ardisson ou Ruquier"?


Chère Sylvie Pierre-Brossolettes, il vous faudra patienter encore... On ne convoque plus Ségolène Royal dans les médias en claquant des doigts. Et si elle vous manque tant, rendez-vous au soir du premier tour des régionales... Nous reparlerons de crédibilité, y compris la vôtre...