Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mémoire ...

Recherche

Contact

Archives

Intro

6 novembre 2009 5 06 /11 /novembre /2009 08:00

Votes douteux, luttes d'intérêts claniques, chasse aux places,  AG de motion pitoyables, nous dit ce camarade de Dordogne. Si ça peut le consoler - mais j'en doute - à des centaines de kilomètres de chez lui, le long de la frontière belge au pays des ch'tis français, on connaît aussi !

Si les AG de section PS sont désertées, si les courants quels qu'ils soient ont éclatés, si la fuite des militants est incontestable, ce n'est pas pour rien !!!

Départ d'un militant socialiste
Lettre de Jean LACASSAGNE, militant PS de Dordogne

Au Premier Fédéral PS24, au Conseil Fédéral,

Objet : démission du parti socialiste et de mes fonctions au sein de la section de Périgueux, et du conseil fédéral PS24

Le dernier conseil fédéral PS24 (02/11/2009) et la cooptation de notre mandataire motion E Emmanuel Espanol (conseiller régional sortant) dans la commission fédérale de désignation des candidats socialistes départementaux pour les régionales, venant après une AG de motion E pitoyable à Vergt le 22/10/2009 :

- liste d'émargement incontrolable, incertitude sur l'étendue des convocations, inconnue totale sur la qualité des votants et sur les noms / le nombre des candidats (non communiqués au préalable ... alors qu'il était possible de s'inscrire à la fédé jusqu'au 30 (!),
- non communication d'un quelconque compte rendu ou d'un quelconque résultat de vote ...
m'ont fait comprendre, qu'après la succession de votes biaisés et le vote frauduleux ayant conduit Aubry au poste de premier secrétaire du PS, il était plus que temps d'arrêter les frais et de ne plus continuer à demeurer dans un parti où les apparatchiks méprisent les militant(e)s, leur droit de vote, leur action et leur responsabilité...
et où in fine, ne compte trop souvent, qu'une
lutte d'intérêt clanique et primaire pour s'octroyer  "le plus longtemps des postes" en perdant de vue le monde
du travail, la réflexion et l'analyse politique, les votes internes qu'on esquive ...

La fédération PS24 par la nomination d'Emmanuel Espanol le 02/11/2009, sur ta proposition, n'a fait qu'autovalider une suite de pratiques détestables, anti-démocratiques au sein de mon (comme surement d'autres) courant et qui continuent à ne pas être ni dénoncées, ni sanctionnées...elles ont entrainé le départ de bien des militant(e)s, entrainé le mien, et entraineront celui de tant d'autres camarades dans une indifférence fédérale et nationale.

La grande ouverture vers l'extérieur se traduisant curieusement par un baisse significative du nombre des militant(e)s, par de la jubilation à peine contenue devant la candidature départementale de 31 hommes pour 8 femmes, par une faiblesse du renouvellement politique et une frilosité retrouvée qui démontre que nous n'avons pas devant nous un PS rénové, refondé.

Je tiens maintenant, à m'ouvrir à d'autres engagements...tout en gardant mon estime pour les camarades, les élu(e)s et les nombreux militant(e)s socialistes (en particulier de la section de Périgueux) dont je connais la franchise, la sincérité et la droiture.

Cordialement,
Jean LACASSAGNE
Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles Récents

Européennes 2009


...

Ma sélection musicale

Musique à la demande