Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mémoire ...

Recherche

Contact

Archives

Intro

28 janvier 2010 4 28 /01 /janvier /2010 09:00

DSK en 1er, Martine en 2ème. C'est le tout dernier sondage.

Si j'étais mauvaise langue - mais je l'ai déjà dit, ce n'est pas le genre de la maison - je m'insurgerais : après le bourrage d'urnes (NON, je n'ai pas oublié ...), le bourrage de crânes !

Souvenez-vous, on nous avait vendu en 2008 le super favoriiii pour le PS , même pas la peine de voter : Bertrand DELANOE ! et prédit l'effondrement inéluctable de la sorcière, Ségolène ROYAL ... pan sur le bec, rien de tout cela n'est arrivé ... tra-la-la-la-lè-re !!!

marionnette---le-parrain.png
2012 : DSK et Aubry s'installent en tête
de la course

Source : NOUVELOBS.COM  -  le 27 janvier 2010

29% des sympathisants socialistes se prononcent pour le patron du FMI, qui est suivi par la maire de Lille (19%). Royal et Delanoë sont distancés.

L'écart se creuse peu à peu entre les possibles prétendants à l'investiture du Parti socialiste pour la présidentielle de 2012. Selon une enquête BVA pour France Inter et L'Express, rendue publique mercredi 27 janvier, Dominique Strauss-Kahn et Martine Aubry ont "fait le trou" avec leurs concurrents éventuels, Ségolène Royal et Bertrand Delanoë.
A la question "laquelle de ces personnalités préféreriez-vous voir comme candidat du PS à la présidentielle de 2012", 35% des Français répondent Dominique Strauss-Kahn, 14% Martine Aubry, 12% Ségolène Royal et 9% Bertrand Delanoë. L'écart est plus net au sein des sympathisants socialistes : 29% pour le patron du FMI, 19% pour la maire de Lille, 14% pour la présidente de Poitou-Charentes et 13% pour le maire de Paris.
François Hollande se place en cinquième position sur cinq, avec 7% des réponses dans les deux cas.

[ "Ecart plus net" ? Parce que (29 - 19) est largement supérieur à (35 - 14), maintenant  ??? ]

Un super-recours façon Delors     [ ah bon ? Il s'était lancé dans la compétition ??? ] 

"DSK fait plus que jamais figure de super-recours façon Delors en 1995", commente BVA. "Présidentiable préféré des Français et des sympathisants de gauche (et de ceux du PS), il met son dauphin à 20 points auprès des premiers, et à 10 auprès des seconds."
Quant à Martine Aubry, elle "s’affirme de plus en plus et poursuit sa lente mais inéluctable progression dans l'Opinion, passant désormais devant Delanoë et Royal qui la devançaient encore il y a six mois."


Sarkozy +1

Toujours selon l'enquête BVA, le président Nicolas Sarkozy gagne 1 point de popularité par rapport à décembre, avec 43% d'opinions positives contre 53% de mauvaises opinions (stable). Le Premier ministre François Fillon gagne 6 points à 55% de bonnes opinions, contre 39% de mauvaises (-3 points).

- Sondage BVA réalisé par téléphone les 22 et 23 janvier auprès d'un échantillon national représentatif de 964 personnes âgées de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents

Européennes 2009


...

Ma sélection musicale

Musique à la demande