Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mémoire ...

Recherche

Contact

Archives

Intro

24 février 2010 3 24 /02 /février /2010 20:00
logo-PS-invers-.jpg
On dit que le ridicule ne tue pas. C'est à voir, cependant ... certains ont déjà dit que le PS était mort !

La décision des quelques (ir)responsables entourant Martine Aubry est tombée mardi soir : pour les méchants félons du Languedoc-Roussillon, c'est une exclusion qui ne dit pas son nom. Mais provisoire sans doute, car le PS -- magnanime -- a prévu que les  prévenus coupables pourront être repêchés par une commission de conciliation, après les régionales !

Je me marre ! En brandissant les statuts, et en inventant cette commission bidon, les (ir)responsables ont oublié que les dits statuts prévoient  déjà de régler les différents par une commission des conflits. Voici le PS contaminé, comme Sarko, par la commissionite  !!!

Cela dit, sur le cas Frêche on continue de nous bassiner avec des phrases du genre "Il vaut mieux perdre les élections que son âme".
Mais qui perd son âme ? Ne serait-ce pas l'équipe installée suite à une élection douteuse en novembre 2008, , qui montre aujourd'hui de façon éclatante qu'elle fait peu de cas de la démocratie et du vote des militants.
Et même des décisions de ses propres organes de décision, comme la convention nationale qui avait validé toutes les listes, y compris la liste Frêche !
Respect des valeurs et des règles, qu'ils disaient !!!



Colistiers de Frêche : le PS ménage la chèvre et le chou
Source : LEPOINT.FR  -  le 23 février 2010

De l'art de ménager la chèvre et le chou. Le PS a annoncé mardi soir, à l'issue de la réunion de son bureau national, que les 59 candidats inscrits pour les régionales sur la liste du président divers gauche du Languedoc-Roussillon, Georges Frêche, s'étaient "mis en dehors du parti".
Le bureau national s'appuie sur l'article 11.19 , qui stipule : "Lorsqu'un adhérent du parti est candidat à un poste électif pour lequel les instances régulières du parti ont investi un autre candidat, le conseil national constate que l'indiscipliné s'est lui-même mis en dehors du parti et le répute exclu." Le PS présentant une liste aux régionales sous ses propres couleurs, menée par la maire de Montpellier Hélène Mandroux, la procédure est régulière.

Voilà pour les faits. Le PS donne ainsi l'impression de peaufiner son image rénovatrice et entre, en apparence, en guerre contre ce que le député de Saône-et-Loire, Arnaud Montebourg, se plaît à qualifier de "PSFIO"...
Mais, dans la pratique, Solférino joue avec ses propres règles... En effet, si, dans les statuts, "tout citoyen réputé exclu du parti ne peut être réadmis qu'après un délai de deux années" ( article 11.12 ), François Lamy, conseiller politique de Martine Aubry, l'admet sans détour : "Dans la pratique, une réintégration est possible avant le délai de deux ans."

Les curieux plans de Solférino
Et François Lamy de dévoiler mardi soir et publiquement les plans de Solférino... qui rendent tout de suite moins impressionnant le chantier de la rénovation. "Une fois les régionales passées, le PS constituera une mission de conciliation composée de membres des différents courants du PS. Cette mission sera chargée de trouver le chemin du dialogue, de la réconciliation et de la rénovation", explique-t-il. Concrètement, précise un cadre, "cette mission ira visiter toutes les fédérations PS de la région avant ou après l'été". Objectif : réintégrer demain les indésirables d'aujourd'hui...

Pour comprendre la curieuse démarche, il faut se pencher sur la liste des "en dehors du parti" : présidents de plusieurs conseils généraux de la région Languedoc-Roussillon, premiers fédéraux, le sénateur Robert Navarro, de nombreux maires.
Alors, si les cadres rêvent à voix haute de se débarrasser de l'encombrant M. Frêche, président sortant de la région, coupable d'avoir par le passé qualifié les harkis de "sous-hommes", d'avoir jugé qu'il y avait "trop de Noirs en équipe de France" ou, plus récemment, d'avoir qualifié la "tronche de Fabius" de "pas catholique" , aucun n'est prêt à entrer en guerre avec l'ensemble des socialistes languedociens...

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents

Européennes 2009


...

Ma sélection musicale

Musique à la demande