Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mémoire ...

Recherche

Contact

Archives

Intro

9 avril 2010 5 09 /04 /avril /2010 10:00


France Telecom, management et santé au travail
envoyé par  daniel-c

 

De nombreux commentaires sur le site de Libé ... pas eu le courage de tout lire, et quand j'ai vu la prose suivante, les bras m'en sont tombés. Et bien sûr, l'auteur de ces ignominies (atteint de gros problèmes psychologiques) ne comprend pas les réactions indignées !   : 

Un salarié qui n'est pas bien dans une entreprise peut démissionner.
Pareil le mariage: avant de se suicider ou d'assassiner son conjoint, mieux vaut divorcer.
Un salarié FT sain d'esprit, qui s'estime soumis à un stress insupportable, ne reste pas. Je suppose qu'il sont nombreux à l'avoir fait. Ceux qui se suicident ont des problèmes psychologiques, c'est évident. Ces problèmes ne sont pas causés par la direction de FT, ils sont dans leur tête.


Le parquet va ouvrir une enquête sur les suicides à France Télécom

Source : LIBERATION.FR  -  le 9 avril 2010 

 

Le parquet de Paris a délivré jeudi un réquisitoire introductif en vue d’ouvrir une enquête confiée à un juge d’instruction sur les suicides à France Télécom, a indiqué Me Jean-Paul Teissonnière, avocat du syndicat Sud qui a porté plainte.

"Le parquet de Paris a pris aujourd’hui (jeudi) un réquisitoire introductif, qui va déboucher dans les tout prochains jours sur l’ouverture d’une information judiciaire", a précisé Me Teissonnière, confirmant une information de France Info.

Selon l’avocat, cette information judiciaire devrait viser "les chefs de mise en danger de la vie d’autrui et de harcèlement" et être confiée à un juge du pôle de santé publique de Paris.

Saisi d’une plainte de Sud-France Télécom depuis la mi-mars, le parquet de Paris s’est par ailleurs fait communiquer officiellement un rapport de l’inspection du travail qui dénonce une "mise en danger d’autrui" et un "harcèlement moral" liés aux méthodes de l’entreprise.

Ce rapport de 82 pages, coordonné par Sylvie Catala et remis le 4 février au parquet de Paris, évoque de possibles infractions pour «mise en danger d’autrui du fait de la mise en oeuvre d’organisations du travail de nature à porter des atteintes graves à la santé des travailleurs», ainsi que des «méthodes de gestion caractérisant le harcèlement moral».

L’inspection du travail pointe notamment «la politique de réorganisation et de management» menée depuis 2006 et souligne que les dirigeants de France Télécom ont été alertés «à maintes reprises (…) des effets produits sur la santé des travailleurs».

Le rapport met en cause les hauts dirigeants, dont l’ancien PDG Didier Lombard.

En 2008 et 2009, le nombre de suicides de salariés de France Télécom s’est établi à 35, selon direction et syndicats. Selon l’observatoire du stress et des mobilités forcées, créé par la CFE-CGC et Sud-PTT, 11 salariés se sont suicidés depuis janvier.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents

Européennes 2009


...

Ma sélection musicale

Musique à la demande