Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mémoire ...

Recherche

Contact

Archives

Intro

17 novembre 2009 2 17 /11 /novembre /2009 17:00


Fronde des militants
contre les déclarations de Vincent Peillon

Source : LePost.fr  -  le 16 novembre 2009

Des centaines de mails, de coups de fil atterrés, de commentaires consternés... La colère gronde parmi les militants contre Vincent Peillon !


Cela enflait depuis un moment. Et depuis dimanche
c'est carrément la fronde militante contre les déclarations et le comportement de Vincent Peillon, depuis que celui-ci court les plateaux pour dire là des contre-vérités, ailleurs des attaques particulièrement violentes dont la droite fait et fera son miel.

Cela a commencé sur le mur Facebook de Vincent Peillon. Les amis Facebook qui lui reprochent ses déclarations se voient aussitôt exclure du groupe de ses amis. Out. Bravo, le rassemblement et l'écoute...

Cela se poursuit sans interruption depuis, par mails et de coups de fil, tous consternés par l'attitude de celui qui, il y a quelques mois, appelait à porter Ségolène Royal à la tête du PS et qui déçoit la confiance placée en lui.

A la fois de la part de ceux qui étaient à Dijon et qui étaient heureux de voir Ségolène Royal se joindre à eux, échanger et leur parler mais aussi de la part de ceux qui n'ont pu y être et ne comprenne pas le déferlement de violence de Vincent Peillon.

Rien que pour aujourd'hui, je ne compte pas les dizaines de mails de militants outrés par les mots employés par Vincent Peillon. Dernière outrance en date celui-ci déclare à propos de ce que représente en France, Ségolène Royal et sa manière de faire de la politique :
"Ca fait le lit d'une société qui se fascise progressivement".

Oui, vous avez bien lu. Accusés de faire le lit du fascisme par un camarade, franchement, je m'attendais à beaucoup mais pas à ce niveau là d'abaissement !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents

Européennes 2009


...

Ma sélection musicale

Musique à la demande