Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mémoire ...

Recherche

Contact

Archives

Intro

4 août 2011 4 04 /08 /août /2011 20:00

 

Guillaume GAROT, porte-parole de Ségolène ROYAL, au sujet de la Primaire :

"Les sondages ne sont pas adaptés à une situation qu’on ne connaît pas.

Vous ne savez pas qui ira voter ou se mobiliser pour soutenir telle ou telle candidate".

 

Emission "les 4 vérités" sur France2 - le 03/08/2011 : 

Vidéo elisa6666

 

Sur les sempiternels sondages :

 "Et moi ce que je constate aujourd’hui, c’est un engouement sur le terrain autour de Ségolène Royal chaque fois qu’elle se déplace, que ce soit dans les quartiers populaires ou dans les territoires ruraux."

 

Sur les débats à organiser : 

"Il n’y aura pas de réussite des primaires s’il n’y a pas l’organisation et la réussite d’un débat, c’est indispensable pour que les Français choisissent librement, libres de toute pression, en particulier libres de la pression des sondages.

Il faut qu’on puisse comparer les propositions, les personnalités aussi. 

 

En tout cas, Ségolène ROYAL plaide ardemment pour que ces débats soient organisés devant tous les Français. Par exemple des débats télévisés, plus que jamais nécessaires pour que les différences entre les candidatures apparaissent nettement.

Les socialistes doivent ça aux Français"

 

Guillaume GAROT a également expliqué : "Ségolène ROYAL veut être la candidate des solutions. Ça veut dire qu’à chaque problème qui se pose à la France, à chaque problème qui se pose aussi aux Français, elle veut être celle qui propose des solutions, et des solutions concrètes.

 

Sur la dette, le déficit et l’euro, il a expliqué synthétiquement ce que Ségolène ROYAL répète depuis quelques temps déjà :

"Il faut une gestion rigoureuse des deniers publics.

Ça signifie quoi ? D’abord qu’il faut traquer les dépenses inutiles, par exemple les exonérations de charges pour les heures supplémentaires. Voilà 4 milliards de dépenses inefficaces. Il faut aussi lutter contre la fraude.

Mais une gestion rigoureuse, c’est aussi investir massivement, par exemple pour la croissance verte, par exemple pour soutenir les PME. Donc voilà, un équilibre des finances publiques qui est plus que jamais à l’ordre du jour pour chacun des candidats, et en particulier pour la gauche."


Interrogé sur le refus du vote de la règle d’or proposée par Nicolas Sarkozy, Guillaume GAROT a rappelé que le président de la République était "le moins bien placé, le moins compétent, le moins qualifié, pour vouloir imposer une règle d’or qu’il ne s’impose pas à lui-même".

 

Comme le journaliste lui demandait à qui Ségolène ROYAL se rallierait au second tour de la primaire (!!!), le député-maire de Laval a répondu :

"Je ne me place pas, vous l’aurez compris, dans cette hypothèse-là. Nous nous battons autour de Ségolène ROYAL pour qu’elle soit finaliste le 9 octobre au soir et remporte la primaire le 16 octobre.

Mais précisément, c’est le débat qui permettra aux Français de comparer, je l’ai dit, et de faire leurs choix en toute liberté, et c’est ça qui compte."

Partager cet article

Repost 0
Published by CORDIEZ Daniel - dans Primaires
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Européennes 2009


...

Ma sélection musicale

Musique à la demande