Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mémoire ...

Recherche

Contact

Archives

Intro

28 décembre 2009 1 28 /12 /décembre /2009 12:00

Heuliez, l'anti-Gandrange et l'anti-Jospin
Source : LePost.fr  -  le 24 décembre 2009

A mon grand étonnement, plusieurs personnes croisées ça et là et qui connaissent mon engagement m'ont parlé d'Heuliez, de son sauvetage et de ses véhicules électriques.
J'en ai été étonné, oui. Parce que Heuliez, c'est tout de même loin de Paris. Je ne pensais pas les gens si concernés, sauf bien sûr les personnes les plus engagées ou les plus intéressées par la politique.

Cet intérêt m'a amené à plusieurs réflexions, issues de souvenirs, à la fois personnels et politiques.
J'ai abord pensé au formidable cadeau de Noël que représente ce sauvetage pour les familles des 600 salariés qui vivaient dans l'angoisse depuis des mois. Très jeune, j'ai connu cette angoisse. C'était au début des années 80 lorsque l'industrie quittait Paris et délocalisait en province et licenciait à tout va pour réduire les coûts. Le soulagement vécu par les salariés et les ouvriers d'Heuliez a été partagé par nombre d'entre nous.
Souhaitons-leur d'excellentes fêtes de fin d'années à eux Mais aussi à ceux qui en France vivent encore dans l'angoisse de 2010.

Ce conte de Nöel est aussi et d'abord une grande leçon de politique.
C'est d'abord le fruit de l'intense mobilisation des salariés et des ouvirers d'Heuliez ainsi que le travail ininterrompu des services de la région Poitou-Charentes.
Mais c'est surtout le succès de Ségolène Royal. Un double succès. Résultat d'une part de sa capacité d'anticipation, de vision à long terme  et d'autre part de ce que Jean-Louis Bianco appelle sa "ténacité indestructible", son obstination à aboutir et à lever l'un après l'autre les obstacles.
meeting-r-gionales---Angoul-me.jpgAnticipation?
Oui, Ségolène Royal n'a pas attendu que les difficultés soient là pour lancer dès fin 2007, un appel à projet pour la réalisation d'une voiture électrique à bas coût (5000 €) qui aboutissait 9 mois plus tard à la présentation de 3 prototypes au salon de l'automobile et à l'industrialisation de ceux-ci.

Obstination?
Les services du gouvernement lui expliquait que son schéma de sauvetage nécessiterait des décisions du Conseil d'Etat qui prendraient 3 ans... quand il a fallu 3 mois. La semaine dernière encore l'UMP traitait encore Royal de menteuse. Et l'ancien Premier Ministre, Jean-Pierre Raffarin déclarait La Nouvelle République à propos d'Heuliez : "Le véhicule électrique ne marchera pas car les constructeurs ne sont pas intéressés. C'est une gestion populiste et médiatique du dossier ".


Alors que le géant Véolia a déjà commandé l'un des véhicules électriques d'Heuliez pour AutoLib le futur service parisien de véhicules en libre service et que nombreux sont les salariés habitant loin des centre-ville qui
Voilà en tout cas qui a dû surement plaire aux 600 salariés et à leurs familles, comme à tout ceux qui se battaient pour sauvegarder les emplois.

Une grande leçon politique qui tranche avec les échecs qui ont marqué les esprits ces dernières années.

Je pense notamment à Lionel Jospin et à son célèbre "l'Etat ne peut pas tout", phrase prononcée en 2000 lors de l’annonce des licenciements «boursiers» par Michelin. Une phrase qui a sans doute beaucoup compté dans l'échec en 2002.

Je pense aussi à ce "je reviendrais" de Nicolas Sarkozy à Gandrange quand il promettait: "Avec ou sans Mittal, l'Etat investira dans Gandrange", tout en déclarant "je dois dire que Gandrange, comme voyage de noces, y a pas mieux".

Depuis Mr Mittal a fermé l'usine de Gandrange provoquant la suppression des 575 emplois de l'aciérie de Moselle. Et Nicolas Sarkozy n'est retourné à Gandrange qu'en catimini pour annoncer des mesures d'accompagnement.

 

Voilà pourquoi le sauvetage d'Heuliez représente la parfaite anti-thèse du Sarkozy de Gandrange comme du Jospin de Michelin et de Renault Wilvorde.

Une démonstration renouvelée de la démarche de Ségolène Royal : la politique par la preuve, une certaine morale de l'action.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents

Européennes 2009


...

Ma sélection musicale

Musique à la demande