Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mémoire ...

Recherche

Contact

Archives

Intro

4 décembre 2010 6 04 /12 /décembre /2010 09:00

carton-rouge.jpg 

 

Incroyable :

Emmanuelli soutient Gbagbo malgré tout !

Source :marianne2.fr  -  le 3 décembre 2010


Après la victoire, qui semble à la régulière, de Ouattara, Gbagbo a continué de recevoir le soutien d'Henri Emmanuelli qui évoque une campagne de dénigrement à sens unique ! Au moment où le coup de force de Gbagbo, dont la «victoire» a été validée par le Conseil constitutionnel, risque de provoquer un bain de sang, la position de certains socialistes est non seulement révoltante mais irresponsable.

Une élection, deux  présidents et un pays totalement divisé : malgré les exhortations, pour ne pas dire les gesticulations, des Chancelleries occidentales comme de l’ONU, le scrutin présidentiel ivoirien a débouché sur une impasse, avec à la clef  un sérieux risque de nouvelle guerre civile.  Pour la plupart des journalistes et observateurs internationaux présents sur place, la victoire d’ Alassane Ouattara, déclaré vainqueur par le président de la Commission électorale indépendante (54,1% des voix contre 45,9% à Laurent Gbagbo) semble avoir été acquise à la régulière. Ban Ki-moon le secrétaire général de l’ONU s’est d’ailleurs définitivement rangé à cette idée vendredi soir. Peu avant pourtant, il s’est  trouvé plusieurs membres du Parti socialiste français, Henri Emmanuelli en tête, pour venir à la rescousse du président sortant. Et ainsi implicitement avaliser la décision du Conseil constitutionnel ivoirien, dominé par ses proches, de proclamer Gbagbo élu avec plus de 51% des suffrages.
 
Ami personnel de ce dernier, le président du Conseil général des Landes a cru bon de fustiger « les donneurs de leçon » engagés dans « une campagne de suspicion et de dénigrement à sens unique dirigée contre les autorités ivoiriennes. »  Si l’on mène à son terme la logique intellectuelle du « vrai homme de gauche » qu’ Emmanuelli a toujours prétendu être,  Alassane Ouattara le  serait donc  l’illégitime gagnant choisi, pour ne pas dire « coopté », par une sorte de  parti de l’ étranger, en clair l’Occident (Francafrique comprise bien sûr) et  les élites mondialisées. Et tant pis si rien n’est venu sérieusement étayer les accusations de fraudes dans les provinces du Nord, plutôt favorables à Ouattara,  martelées par le camp Gbagbo. S’il faut probablement s’interroger sur les raisons profondes qui poussent plusieurs caciques socialistes (Jean-Christophe Cambadélis, Jack Lang, Jean-Marie Le Guen entre autres) à soutenir envers et contre tout un homme que François Hollande avait déclaré en son temps « infréquentable », l’angle d’attaque d’Emmanuelli risque hélas de trouver un écho bien plus dramatique sur place.

 

Totalité de l'article : ICI

Partager cet article

Repost0

commentaires

bigallet 30/12/2010 11:25



l 'histoire donnera raison a la verité ,et je crois que beaucoup commence à prendre conscience des supercherie ,monsieur,avec le respect que je dois ,savez vous que le nord n'a jamais ete
désarmé?mes sources d'informations sont personnelles pour tout vous dire et malheureusement subies !



duranpere 30/12/2010 11:20



décidément,nous arrêterons là car si vous discutez les lois et fondement ce n'est plus de mon ressort.



Daniel Cordiez 29/12/2010 23:46



Je peux aussi écrire, moi, que le média "Bigallet" est à la solde du conseil constitutionnel, et qu'il accuse sans preuve la commission indépendante. Na !!!


Au fait, il pourrait nous fournir la composition du conseil constitutionnel ? On va peut-être rigoler.


Même si ça n'est pas risible, rendez-vous est pris avec cette source supposée bien informée qu'est "Bigallet", quand la situation se renversera, je l'espère, en défaveur du prétendu président
auto-proclamé.


Et pour finir, je persiste et je signe : Emmanuelli est un irresponsable. "Intègre", ce personnage ? Il n'a jamais réellement prouvé qu'il respectait les décisions prises à l'intérieur de son
propre parti, ce qui a mes yeux le décrédibilise totalement.



Bigallet 28/12/2010 17:07



quand je parle de constitution,entendons bien qu'il ne s'agit pas de la commission electorale indépendante qui avec qq resultats partiels s'est enfui à l hotel du golf.les nations unies couvrent
cette farces ouattaresque.il s agit du conseil constitutionnel.Les français trouvent a dire que ce conseil est a la solde de MR GBAGBO a t on dit que mr  Debré est a la solde de Mr sarkosy?
arrêtez et respectez les pays africains et leur  conseil constitutionnel. n est ce pas le même model en FRANCE?) quand au media CHAPEAU BAS pour la désinformation



BIGALLET 28/12/2010 16:53



petite erreur de redaction Monsieur Probst n 'est pas socialiste mais Gauliste.


 



Articles Récents

Européennes 2009


...

Ma sélection musicale

Musique à la demande