Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mémoire ...

Recherche

Contact

Archives

Intro

3 janvier 2012 2 03 /01 /janvier /2012 17:00

 

C'est l'histoire d'un gars qui ne vote pas,

mais qui vient de recevoir la légion d'honneur ! 

 

Elévé au grade de chevalier, dans la promotion du 1er janvier. Un grand jour, qui restera dans l'Histoire !

Il s'appelle Eric Brunet, il est journaliste (RMC) et essayiste.

Enfin, journaliste il était, car il n'a pas renouvelé sa carte de presse, c'est lui qui l'a dit, alors qu'il passait sur France 3 dans l'émission "Ce soir ou jamais". 

sarkoland - logo déchiréMais là n'est pas l'essentiel.

L'un des sujets traités : pourquoi Sarkozy est-il autant détesté ?

Ce personnage "soutien de la droite populaire dans ses chroniques et dans ses livres" nous indique Wikipédia, tentait de défendre son dernier bouquin : "Pourquoi Sarko va gagner ?"

 

Il a doctement expliqué que c'était la meute des journalistes (dont il a fini par sortir !) qui en voulait au locataire de l'Elysée comme jamais dans l'Histoire.

Alors que notre Guide Suprême avait eu un comportement exemplaire de chef d'Etat, en conduisant plus de 900 réformes. Mazette !  

 

Et puis, poussé par Eddy Plénel, le récipiendaire nous a fait une révélation : 

"Je ne votais pas, je viens juste de m'inscrire sur les listes électorales"
.
Bravo Sarko ! Epingler un mec qui ne remplit même pas son devoir de citoyen !!! 
.
Pourrais-je suggérer que pour tout citoyen français admis à recevoir cette haute distinction, il soit demandé de copier cent fois la petite phrase inscrite sur la carte électorale : 
.
"VOTER EST UN DROIT, C'EST AUSSI UN DEVOIR CIVIQUE" 
 
Et dans le contexte maintes fois déploré, celui de la progression très inquiétante de l'abstention, exiger un nombre d'années minimum d'exercice de ce devoir, non ? 
A ajouter aux critères des "mérites éminents" ... tiens oui, késako ? 

Mérites éminents : 
Pour être admis dans l'ordre de la Légion d'honneur, le candidat doit, sauf cas exceptionnels, justifier d'au moins 20 ans de services publics ou d'activités professionnelles, assortis de "mérites éminents". Qu'est-ce qu'un "mérite éminent" ? Difficile à définir, reconnaît lui-même le secrétaire général de l'Ordre : "Il faut être irréprochable dans son métier et faire quelque chose en plus, qui sorte de l'ordinaire et nous distingue : être créatif et donner aux autres en général".

 

.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents

Européennes 2009


...

Ma sélection musicale

Musique à la demande