Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mémoire ...

Recherche

Contact

Archives

Intro

26 mai 2012 6 26 /05 /mai /2012 10:00

 

copé pinocchio 

Jean-François Copé,

Pinocchio du salaire des ministres

Source : NouvelObs.com  -  le 17 mai 2012  

 

Le patron de l'UMP compare les rémunérations de l'équipe  Ayrault à celles du premier gouvernement de Fillon, qui n'a duré que quelques semaines...

 

Le "Nouvel Observateur" décerne deux Pinocchios à Jean-François Copé.

Jeudi 17 mai, au lendemain de la formation du gouvernement Ayrault, le patron de l'UMP Jean-François Copé s'est empressé de souligner l'"imposture" de la promesse électorale de François Hollande de baisser le salaire des ministres de 30%, actée lors du premier Conseil des ministres, car, selon lui, le premier gouvernement Ayrault compte "14 membres de plus" que le premier gouvernement Fillon.

"François Hollande en avait fait la mesure symbole de son Etat exemplaire" mais, "dans le même temps, le premier gouvernement de François Hollande compte 14 membres de plus que le premier gouvernement de Nicolas Sarkozy", déclare-t-il.

"On passe de 15 ministres, 4 secrétaires d'Etat et 1 Haut-commissaire à 34 ministres et ministres délégués, soit une hausse de 65%. La baisse des salaires de 30% ne peut pas masquer cette réalité : le gouvernement de François Hollande va coûter beaucoup plus cher au contribuable. D'autant qu'aux 14 ministres de plus, il faut ajouter les dizaines de collaborateurs en plus, les moyens de fonctionnement." 

 

Jean-François Copé a raison : le premier gouvernement de François Hollande, conduit par le Premier ministre Jean-Marc Ayrault, compte effectivement 14 membres de plus que le premier gouvernement Fillon et ne comprend aucun secrétaire d'État, qui sont moins bien rémunérés que les ministres délégués. Le coût de fonctionnement du premier gouvernement Fillon I se détaille comme suit :

1 Premier Ministre x 20.800 + 15 ministres x 13.900 + 4 secrétaires d'Etat x 13.200 + 1 Haut commissaire x 10.400 = 292.500 euros bruts, soit 58.000 de moins que le gouvernement Ayrault I. 

 

Le patron de l'UMP omet cependant de noter que dès le mois de juin 2007, à l'issue des élections législatives, le gouvernement Fillon était passé à 31 membres, un nombre identique à celui du dernier gouvernement du quinquennat de Nicolas Sarkozy.

 Le coût total de ce gouvernement avoisinait alors les 432.900 euros bruts mensuels, salaire du président non compris. Soit près de 80.000 de plus que le gouvernement de Jean-Marc Ayrault (351.400 euros environ) après la réduction (rétroactive au 15 mai) de 30% du salaire des ministres du gouvernement. Ceux-ci ne pourront par ailleurs s'entourer de plus de 15 collaborateurs, contre 10 pour les ministres délégués, et non pas de "dizaines de collaborateurs", comme l'affirme Jean-François Copé.

.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents

Européennes 2009


...

Ma sélection musicale

Musique à la demande