Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mémoire ...

Recherche

Contact

Archives

Intro

14 septembre 2012 5 14 /09 /septembre /2012 09:00

 

Gaëtan GORCE :

"On ne peut pas faire un gâteau masculin et juste poser une cerise féminine sur le dessus." 

Juliette MEADEL, tête de liste de la motion "QUESTION DE PRINCIPE - Un congrès pour changer - De l'audace et des actes" :

"Le problème est plus large que ça. Si vous prenez les sept premiers personnages de l'Etat, le président, le Premier ministre, les présidents des assemblées et les présidents des groupes socialistes au Sénat et à l'Assemblée, il n'y a que des hommes. Dans les hémicycles on est bien loin de la parité. Et si vous regardez en profondeur, dans les cabinets ministériels, il n'y en que quatre qui sont dirigés par des femmes !"

 

Eh oui, entre les statuts et l'application des status, un fossé !

Pas à un paradoxe près, le PS est donc dans cette situation en partie à cause de ses nouveaux statuts sur "la Rénovation".

Ces mêmes statuts dans lesquels on lit noir sur blanc que doit être inscrit "la parité intégrale dans toutes les instances".

 

Il faudra repasser pour ce qui concerne la direction.

 

journée de la femme 2010 - à l'année prochaine.

Partager cet article

Repost 0
Published by CORDIEZ Daniel - dans Congrès PS 2012
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Européennes 2009


...

Ma sélection musicale

Musique à la demande