Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mémoire ...

Recherche

Contact

Archives

Intro

22 décembre 2009 2 22 /12 /décembre /2009 12:00

à Copenhague avec la voiture Heuliez

Après un drôle de suspens organisé par le gouvernement sur le dossier HEULIEZ, la situation de l'entreprise se débloque.

Cet après-midi, Ségolène Royal a tiré les leçons d'une longue bataille, le lancement de l'appel à projet pour le véhicule électrique à bas prix datant de Janvier 2008, en publiant ce communiqué:


"L'heureux dénouement pour Heuliez est le fruit d'une obstination sans faille, d'abord des salariés de l'usine auxquels je tiens une nouvelle fois à rendre hommage.

Contrairement à tous ceux  qui m'ont dénigrée voire même insultée la semaine dernière en me traitant de menteuse, la démonstration a été faite que ce que je disais était la vérité.

Toutes les manoeuvres de déstabilisation ont échoué et aujourd'hui je veux dire que c'est d'abord la victoire des salariés et de tous ceux qui ont mis au point le véhicule électrique, dans l'avenir duquel j'ai toujours cru.

Pour la première fois en France, une région entre au capital d'une entreprise privée. J'ai pris cette décision car je fais de la région un exemple d'excellence environnementale et de la croissance verte.

Dès janvier, le véhicule utilitaire Pick Up électrique sera mis en fabrication sur les chaînes d'Heuliez. L'heure est maintenant à la mobilisation autour des commandes, l'entreprise s'étant engagée à réembaucher 70 personnes de plus en 2010.

Le courage, la persévérance et l'obstination de toutes celles et tous ceux qui n'ont jamais baissé les bras sont aujourd'hui récompensés. C'est un des plus beaux moments de ma vie politique : car pour moi, la politique c'est d'abord la morale de l'action et quand ce travail débouche sur l'emploi et sur l'écologie, alors c'est vraiment extraordinaire."


 

Il est bon de rafraîchir la mémoire des ségophobes obsessionnels, et d'un certain secrétaire d'Etat aux Transports :
Dominique Bussereau, adversaire de Ségolène pour les régionales, avait déclaré le 10 décembre : Ségolène Royal "ment effrontément" sur le dossier Heuliez en affirmant que l'entreprise est sauvée après l'engagement pris par le repreneur de l'équipementier automobile de lui apporter de l'argent rapidement.

 

"Ségolène Royal, une fois de plus, ment effrontément", a reproché M. Bussereau sur i-télé. "Si elle raconte des balivernes, on saura s'en souvenir"

 

On doit surtout se souvenir du cynisme et des moqueries déplacées de ce monsieur Bussereau, pret à tout pour discréditer ceux (et celle) qui oeuvrent depuis longtemps pour la région et la sauvegarde des emplois.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents

Européennes 2009


...

Ma sélection musicale

Musique à la demande