Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mémoire ...

Recherche

Contact

Archives

Intro

6 mai 2010 4 06 /05 /mai /2010 10:00

 

sarko passe sous la courbe 

Pourquoi Sarkozy ne sera jamais un Président

par Juan Sarkofrance

Source : marianne2.fr  -  le 6 mai 2010

Trois ans que Nicolas Sarkozy est président. Trois ans que le blog Sarkofrance existe. Sans doute un bégaiement de l'histoire comme l'Histoire en a connu. Sans doute un malentendu comme la France en a connu.
Sans doute. Ou pas.

Pour « devenir » président, il s’est refermé. Il a peur des fuites, restreint le cercle des participants à ses réunions, cache son agenda au maximum, préfère « déléguer ». Trois ans après, Sarkozy apparaît usé, reclus, et craintif. Il n’a devant lui aucune « politique de civilisation » à défendre, aucun projet idéologique fort. Le rêve a disparu. Les cauchemars restent. Sarkozy veut changer. Il reste tel qu'il est. On ne change plus à 55 ans.

Que pourra-t-on retenir du (premier ?) mandat de Nicolas Sarkozy ? Un sentiment d'
échec, une agitation qu'on a confondu avec du volontarisme, le caractère impulsif d'un Monarque sans charisme. Théoriquement, il ne reste qu'un an d'action politique, avant qu'une nouvelle séquence électorale, décisive celle-là, s'ouvre à nouveau en 2011. Théoriquement, car Sarkozy s'est déjà glissé dans la peau du candidat: déplacements à l'étranger (après la Chine, bientôt l'Inde) ou au contact des Français, le Monarque veut prendre de la hauteur. Il a d'ailleurs déjà prévenu ses proches et ses élus : l'année 2011 «on ne fera que de la politique». Les conseillers élyséens propagent dans la presse les éléments de langage du moment : Sarkozy se re-présidentialise. Il va changer.

En complément d'une prochaine mise à jour de notre abécédaire des
promesses non tenues, voici les six traits permanent du caractère d'un homme qui a confondu la conquête du pouvoir avec son exercice. 
Six traits permanents et immanents qui l'ont empêché, l'empêchent et l'empêcheront de devenir présidentiable, fusse-t-il élu.

Compulsif  ...  Incompétent  ...  Menteur  ...  Flemmard  ...  Narcissique  ...  Cupide

 

Totalité de l'article sur : Sarkofrance, chez Marianne2

 

Trois ans après son élection, Nicolas Sarkozy découvre qu'il devrait devenir président. Le logiciel est cassé. L'espoir n'est plus là. L'homme a des ressources, des moyens. Mais il ne changera pas. Compulsif, menteur, flemmard, narcissique, et cupide, il restera.
Ami sarkozyste, avais-tu voté pour cela ?

 

P..... ! C'est vrai qu'ils ont été 53% à voter pour lui !!!

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents

Européennes 2009


...

Ma sélection musicale

Musique à la demande