Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mémoire ...

Recherche

Contact

Archives

Intro

29 octobre 2010 5 29 /10 /octobre /2010 14:00

molex---estrosi-vierge-effarouchee.jpg

Le scandale Molex

Lu sur le blog de Jean-Louis BIANCO  -  le 28 octobre 2010

 

Face à la mise en situation de liquidation de la filiale française de Molex (qui ne fait donc plus face à ses obligations), le ministre de l’Industrie a simplement annoncé que l’État se « substituerait à Molex d’ici les premiers jours de novembre, grâce au concours de l’Association de garantie des salaires (AGS) » et qu’il fera également « l’avance nécessaire pour que l’équipe de la cellule de reclassement puisse continuer à fonctionner ». Christian Estrosi a ensuite demandé au liquidateur de procéder à un recours en responsabilité pour insuffisance d’actifs contre Molex devant le tribunal de commerce de Paris.

Ces annonces sont demandées depuis déjà deux ans par Martin Malvy (président PS de la Région Midi Pyrénées) et les réponses gouvernementales sont extrêmement floues, notamment sur la question des mutuelles et du paiement des indemnités après janvier. Et ce n’est pas le procès intenté à Molex, qui risque de durer plusieurs années, qui va résoudre le problème. Enfin, la situation serait différente si le gouvernement n’avait pas autorisé le licenciement des salariés protégés.

À l’inefficacité du ministre de l’Industrie s’ajoute un scandale : Éric de Sérigny, ancien collaborateur d’Éric Wœrth travaillait pour la société financière qui conseilla la direction de Molex…

Rappelons que sur les 283 salariés, seule une quarantaine a pu retrouver un emploi dans le cadre du dossier de reprise d’une partie de l’activité par Villemur-Industries (VMI).

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents

Européennes 2009


...

Ma sélection musicale

Musique à la demande