Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mémoire ...

Recherche

Contact

Archives

Intro

29 août 2011 1 29 /08 /août /2011 10:00

 

20 août 2011 - Ségolène Royal était, ce samedi soir, l’invitée du journal télévisé de TF1. Au cours de cette interview, elle a rappelé comme elle l’a fait à de nombreuses reprises depuis 2008 que la France et l’Europe ne sortirons de la crise qu’en changeant les règles du jeu. Voici en vidéo son interview ainsi que quelques extraits de ses réponses : 


  "Les banques doivent obéir au lieu de commander"

par l'Equipe de Ségolène ROYAL  -  le  20 août 2011


"La première proposition est de considérer que la crise n’est pas une fatalité que l’on doit subir et à faire porter aux mêmes, c’est-à-dire aux catégories moyennes et aux catégories populaires. Mais que c’est une chance pour changer les règles du jeu.
Et la première règle du jeu à changer c’est celle qui s’impose aux banques. Il est temps que dans notre pays et en Europe au lieu de commander, elles obéissent.
 
Il faut que les banques cessent d’être à leur propre service, parce que c’est là qu’il y a une vraie crise de civilisation, puisque l’on voit un système financier qui est au service de lui-même, au lieu d’être au service de l’économie et au service des entreprises.
 
Tant que l’on aura pas changé les règles du jeu, il ne sert à rien d’essayer d’accabler les Français d’impôts et de charge puisque la prochaine crise sera en plus grave que celle-ci.

Il y aura beaucoup d’efforts mais la garantie que je donne aux Français c’est que les efforts seront équitablement répartis. Parce quand j’entends certains dirigeants socialistes promettre du sang et des larmes … Il n’y a pas que la rigueur à promettre, il y a une bonne gestion à mettre en place.


"Moi je ne suis pas favorable aux hausses d’impôts. Je pense que la priorité est à la relance de l’activité, pour faire que tous ceux qui veulent créer leur entreprise, leur activité et toutes les petites et moyennes entreprises qui veulent grandir puisse le faire.

Ma première priorité sera de refaire de la France un pays d’entrepreneurs."

Partager cet article

Repost 0
Published by CORDIEZ Daniel - dans Présidentielles 2012
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Européennes 2009


...

Ma sélection musicale

Musique à la demande