Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mémoire ...

Recherche

Contact

Archives

Intro

12 octobre 2010 2 12 /10 /octobre /2010 18:00

 

Manif retraites 12 oct 2010 - site JDD

Retraites : Les cortèges gonflent

Source : leJDD.fr  -  le 12 octobre 2010

 

La journée de mobilisation a été un succès pour les syndicats. Les organisations annoncent en effet 3,5 millions de manifestants mardi, contre 3 millions pour la journée du 2 octobre. Mais sur le front politique, le gouvernement assure qu'il tiendra bon.

Sans surprise, les syndicats et le ministère de l'Intérieur divergent sur le nombre de manifestants mardi. Mais les deux camps sont d'accord sur la tendance: elle est en nette hausse. La CFDT et la CGT ont en effet compté 3,5 millions de personnes sur le pavé, soit une hausse de plus d'un tiers par rapport au 2 octobre, où trois millions de Français étaient descendus dans la rue. Pour les syndicats, la mobilisation va crescendo depuis le 7 septembre, passant de 2,7 millions ce jour-ci à 2,9 millions le 23 septembre et 3 millions le 2 octobre.

La police a aussi constaté un gonflement des cortèges. Le ministère de l'Intérieur, qui notait le 2 octobre un essoufflement, a même relevé une hausse plus forte que celle indiquée par les syndicats. En effet, 1,23 million de personnes ont manifesté (+37%, contre +16% selon les sources syndicales).

Fillon déterminé

"Gouvernement et parlement ont une lourde responsabilité: ils ne peuvent ignorer les manifestations", écrit alors la CFDT dans un communiqué. "De très nombreux salariés du public et du privé ont fait l'essentiel des cortèges", ajoute-t-elle, soulignant que "la présence de lycéens et étudiants explique une partie de la hausse du nombre de manifestants". Martine Aubry a réclamé une réaction du gouvernement. "J'en appelle au président de la République, garant de l'unité de notre pays et de la cohésion sociale. Je lui demande de retirer son projet, de recevoir les syndicats et les partis de gauche, afin d'engager enfin les négociations et la réforme qu'attendent les Français", exhorte la première secrétaire du PS dans un communiqué.

Mais le gouvernement a réaffirmé sa détermination. "Je le dis très solennellement à cette heure devant l'Assemblée nationale, nous sommes décidés à mener cette réforme à son terme", a déclaré le Premier ministre, François Fillon, lors des questions d'actualité au Palais-Bourbon. Revenir sur la retraite à 62 ans serait "une folie économique et une catastrophe sociale", a-t-il ajouté. Le texte poursuit son chemin parlementaire. La borne de 67 ans pour une retraite à taux plein a été adoptée lundi au Sénat. Les principales mesures ont ainsi été votées.

Manif-retraites-12-oct-2010---les-lyceens-dans-la-rue.jpeg

Les lycéens dans la rue

Les syndicats ne baissent pas les armes. "Nous allons continuer, la mobilisation ne va pas s'arrêter au motif que les sénateurs ont voté", a déclaré dans le cortège parisien le secrétaire général de la CGT, Bernard Thibault. Jean-Claude Mailly, leader de FO, a évoqué le retrait du CPE, en 2006, alors que la loi avait été adoptée. Les jeunes se sont d'ailleurs mobilisés mardi. Sur le terrain, si le blocage des lycées s'est déroulé sur un mode mineur, avec 360 établissements sur 4.302 touchés à des degrés divers, les lycéens ont manifesté par dizaines de milliers - entre 35.000 et 70.000 selon leurs syndicats.

Forts de cette journée, les centrales entendent poursuivre la mobilisation. La grève est reconduite dans les transports et une nouvelle journée de manifestations est prévue pour samedi prochain.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents

Européennes 2009


...

Ma sélection musicale

Musique à la demande