Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mémoire ...

Recherche

Contact

Archives

Intro

30 juin 2010 3 30 /06 /juin /2010 16:00

 

 En réaction au déchainement de violence verbale de la droite à l’égard de Ségolène ROYAL :

 

avec Najat

 

L'expression de désespoir et de perdition

des damnés du système Sarkozy

 

par Najat VALLAUD BELKACEM
Adjointe au Maire de Lyon, porte parole de Ségolène Royal

 

Ségolène Royal a simplement le tort d’avoir visé juste et, comme à son habitude, de ne pas avoir eu peur des mots. Ce qui est en train de se passer dans notre pays est une justification permanente de la corruption des valeurs et principes les plus fondamentaux de la République.

Il faut mettre fin à cette hypocrisie qui gangrène la démocratie, et mettre des mots sur les choses. Les Français doivent savoir qu’ils ne sont pas seuls, pieds et mains liés au bon vouloir d’un clan qui se partage tous les pouvoirs et tous les privilèges, en toute impunité, sans personne pour dénoncer, s’opposer et préparer la suite.


Je suis accablée et choquée par tant de brutalité, d’arrogance et de suffisance dans les propos des fantassins mercenaires du Président de la République qui ont décidé de jouer le tout le tout, quitte à tout détruire sur leur passage.

Je crois simplement qu’ils se sont reconnus dans la corruption dénoncée par Ségolène Royal, qu’ils sont touchés au vif et désespérés de se voir sombrer ainsi avec le navire, dans l’opprobre et le déshonneur.


"Malgré la continuité ininterrompue de nos vices, on trouve toujours un petit moment

pour mépriser les autres".

La formule est de Jules Renard, et s’applique bien à la situation présente.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents

Européennes 2009


...

Ma sélection musicale

Musique à la demande