Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mémoire ...

Recherche

Contact

Archives

Intro

15 février 2010 1 15 /02 /février /2010 11:00

parisot va trouver du boulot à pépé
Incroyable : Laurence Parisot pour la retraite à 55 ans !
Source : marianne2.fr  -  le 14 février 2010

Alors que s‘ouvre demain, lundi 15 février un sommet social à l'Elysée, Laurence Parisot, la patronne du Medef évoque dans le Journal du Dimanche une espérance de vie avoisinant les 100 ans, soit une erreur d'une bonne vingtaine d'années pour les hommes. La Présidente du mouvement patronal s’est tirée une balle dans le pied.

"Il faut changer l’âge légal de départ à la retraite. Nous avons été les premiers à le dire et cette idée a irrigué le débat politique. L’espérance de vie approche les 100 ans, comment imaginer trente ou quarante ans sans travailler, et les financer en restant inactif ? Relevons l’âge légal, cela entraînera une hausse du taux d’activité des seniors, comme tout le monde souhaite".
Voilà ce qu'a dit Laurence Parisot  au Journal du DImanche. Traduisons d'abord  en français courant : "puisque l'espérance de vie approche 100 ans, alors il faut relever l'âge légal de la retraite car on ne peut pas financer 40 ans d'inactivité (100-60) par les cotisations sur la période d'activité (60- date d’entrée dans le monde du travail)."

Bon….Sauf que l’espérance de vie des Français est encore très loin des 100 ans. En fait la patronne du Medef, sans doute influencée par ses relations personnelles dans des milieux bourgeois, se trompe de plus de 15 ans pour les femmes et de 20 ans pour les hommes sur l'espérance de vie !

Une vraie bourde, car si on on la prend au mot, son raisonnement aboutit à l'inverse de ce qu'elle souhaite.
Laurence Parisot considère que la limite au système de financement des pensions est atteinte pour des périodes de retraite de 40 ans. Or, si la véritable durée actuelle de vie après la retraite à 60 ans est de 20 pour les hommes, et 25 pour les femmes, comme on l’observe aujourd’hui, elle devrait, si elle est cohérente avec ses propos actuels, et demander un abaissement de l'âge de départ en retraite à proportion. A quel âge ? Cinquante ans ? CInquante cinq ans ? Guère plus en tout cas si on reste dans l'épure du raisonnement de la patronne du MEDEF.... Nul doute que cette nouvelle saillie  va râvir la sarkozie qui cherche à la dégommer, ainsi que ses opposants dans l'organisation patronale.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents

Européennes 2009


...

Ma sélection musicale

Musique à la demande