Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mémoire ...

Recherche

Contact

Archives

Intro

2 avril 2011 6 02 /04 /avril /2011 20:00

 

Pierre BERGE : "En ce moment, les vraies primaires,

Ségolène est en train de les faire !"

 

Pierre Bergé (22 mars 2011) : "Les vraies primaires Ségolène est en train de les faire. C’est tout à fait l’école mitterrandienne - Vous êtes prêt à resoutenir Ségolène Royal ? - Mais bien entendu !"

Pierre Bergé a déclaré hier sur France Inter être prêt à soutenir à nouveau Ségolène Royal.

Invité à 18h15 dans  "Le 5/7 Boulevard", il a répondu aux questions de Philippe Collin et de Xavier Mauduit pendant une vingtaine de minutes.

En dernière partie, il s’est exprimé sur le Parti socialiste, Martine Aubry, DSK, et surtout Ségolène Royal et François Mitterrand. Le président de l’Association des Amis de l’Institut François Mitterrand a déclaré en parlant de Ségolène Royal : "C’est tout à fait l’école mitterrandienne.".

 

Pierre Bergé a pris la défense de Ségolène Royal et salué son action des derniers mois sur le terrain en déclarant : "En ce moment, les vraies primaires, Ségolène est en train de les faire."

"C’est-à-dire qu’elle circule en France, qu’elle remplit pleins à craquer des salles et des stades et d’autres choses ..."

 

Pierre Bergé :  

Je  ne comprends pas très bien ce qui se passe, et pourquoi il faut attendre, surtout quand on est socialiste, un messie, et surtout quand on est laïque, pourquoi il faut attendre un messie, attendre que ce messie vous indique la route et vous dise : "Ah, vous voterez pour moi !" Ou alors : "Décidément, je ne viendrai pas, donc choisissez qui vous voulez.".

 

Je comprends très mal qu’après la défaite de Ségolène Royal, qui avait quand même remporté 47.5 % de suffrages et 17 millions d’électeurs, excusez du peu, ...

Je vous rappelle que François Mitterrand s’est présenté 3 fois, et que Jaques Chirac s’est présenté 3 fois, aucun des deux, la première fois, alors qu’ils avaient été battus, aucun des deux n’a été rejeté par son propre camp.

 

Nous avons assisté à une chose extraordinaire, c’est que Ségolène battue, alors elle ne vaut plus rien, et on la jette.

Il faut dire, il faut dire qu’il n’y avait qu’à voir la tête que faisaient déjà les éléphants du Parti socialiste lorsqu’elle s’est présentée pour comprendre comment et pourquoi ils s’en sont débarrassés dès qu’ils ont pu.

 

Vous savez, moi j’observe ce qui se passe, comme tout le monde, mais je sais aussi une chose, c’est qu’en politique, on n’est jamais mort, sauf le jour où on vous a conduit à votre dernière demeure. Alors, méfions nous de vouloir enterrer les gens trop tôt ...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents

Européennes 2009


...

Ma sélection musicale

Musique à la demande