Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mémoire ...

Recherche

Contact

Archives

Intro

4 août 2011 4 04 /08 /août /2011 10:00

 

Excellent diagnostic porté par Jean-Pierre MIGNARD : "La primaire reste encore trop vécue par ceux qui en sont les organisateurs comme une sorte de supercongrès socialiste ou radical."

"... que les militants se fassent les propagandistes, non pas d’untel ou d’untel, mais de la primaire elle-même."

A suivre ... 

Jean-pierre-mignard---Le-Post.jpg

 

Primaire PS : un peu d’audace, camarades !

Source : NOUVELOBS.COM  -  le 3 août 2011 

 

Pour que la primaire mobilise les Français, il faut que le PS cesse de l’organiser comme un supercongrès.

Interview de Me Mignard, membre de la Haute Autorité de la primaire.


Le premier tour de la primaire a lieu dans deux mois. Les candidats sont désormais déclarés. Pour autant, tout est-il en place pour que ce scrutin soit un succès ?

Ça progresse. Mais, en même temps, je trouve hélas significatif que vous parliez encore de la primaire du Parti socialiste. Comme s’il s’agissait d’une affaire strictement interne d’un parti politique. Au-delà du PS, il y a la gauche. Et au-delà de la gauche, il y a les citoyens, qui vont être les arbitres d’une compétition dont on devine combien elle peut modifier les règles et les mœurs de la politique dans notre pays. Face aux convulsions du monde et à cette angoissante fascination du vide, toute initiative démocratique est littéralement sa- crée. C’est d’ailleurs ce qui inquiète tant la droite… Nous avons eu droit à une offensive téléguidée par l’Elysée visant à faire croire que la confidentialité du scrutin pourrait ne pas être respectée. Tout cela est ridicule. La Cnil elle-même vient de reconnaître la parfaite soumission du PS à ses prescriptions.

Donc tout est sur les rails ?

Pour avoir accès aux listes d’électeurs et obtenir les salles nécessaires au vote, il faut encore vaincre la résistance de certains préfets ainsi que de quelques élus UMP. La haute autorité que nous animons, avec Catherine Barbaroux et Rémy Pautrat, vient de publier quelques recommandations pour assurer une meilleure égalité entre les différents candidats. Elle s’est adjoint les services de dix experts, juristes de haut niveau. Dans chaque département, elle disposera de référents correspondants qui présideront les commissions de recensement des votes.

Si les bases d’une primaire loyale sont désormais jetées, comme vous le dites, pourquoi ne sent-on pas encore l’élan qui, seul, pourrait assurer son succès ?

Je pourrais invoquer la période estivale… Je ne le ferai pas. La primaire reste encore trop vécue par ceux qui en sont les organisateurs comme une sorte de supercongrès socialiste ou radical. L’entre-soi, c’est l’échec assuré de cette compétition. Celle-ci ne marquera l’histoire de notre pays, et ne donnera à notre futur candidat l’élan nécessaire pour la victoire, que si elle mobilise largement. On parle de 1 million d’électeurs. C’est pour nous un minimum?!

Comment faire pour mieux populariser cette compétition ?

Cela dépend beaucoup des candidats eux-mêmes. Qu’ils proposent, qu’ils débattent, qu’ils disent leurs choix et leurs solutions à nos concitoyens. Mais il faudrait également que les partis organisateurs soient eux-mêmes plus ambitieux. Trop d’électeurs ignorent encore les modalités concrètes du vote. D’où leur incré-dulité, voire leur désintérêt. Si nous voulons qu’il y ait, le jour du scrutin, 2 à 3 millions de votants, il faut que le Parti socialiste, notamment, mette en place un certain nombre d’instruments de communication – spots, clips, publicité, flyers électroniques, etc. – et que les militants se fassent les propagandistes, non pas d’untel ou d’untel, mais de la primaire elle-même. C’est ce que vient de proposer la haute autorité notamment à la direction du Parti socialiste. Encore de l’énergie, camarades. Soyons tous audacieux !

Partager cet article

Repost 0
Published by CORDIEZ Daniel - dans Primaires
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Européennes 2009


...

Ma sélection musicale

Musique à la demande