Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mémoire ...

Recherche

Contact

Archives

Intro

6 avril 2011 3 06 /04 /avril /2011 18:00

DA44 - 101202 - tailleur blanc

Chers amis,

 

Le Parti Socialiste vient d’adopter son projet au terme d’un travail collectif. C’est une étape prometteuse et positive.

Les Français sont aujourd’hui confrontés à une situation extrêmement difficile. Ils savent que la dette publique nous laissera peu de marge de manœuvre.

Ils souffrent des effets d’une mondialisation sauvage, et les catégories moyennes et populaires ont, à juste titre, le sentiment que ce sont toujours les mêmes qui payent les dégâts d’une mauvaise gouvernance, qu’elle soit nationale ou internationale.

 

La banque publique d’investissement va permettre de donner de la sécurité économique aux petites et moyennes entreprises, dans un contexte où le système bancaire refuse toujours de financer l’économie réelle. Cette banque publique d’investissement est une proposition que j’ai avancée depuis longtemps.

D’autres propositions auxquelles je tenais tout particulièrement, soit parce qu’elles gardent toute leur actualité depuis 2007, soit parce qu’elles correspondent à des actions déjà mises en place concrètement dans la région que je préside, se retrouvent dans le projet du Parti socialiste.

Je ne veux pas dire par là que j’en suis la seule inspiratrice, mais ces propositions s’inscrivent dans la continuité des idées que je défends depuis longtemps.

C’est ainsi que je me retrouve totalement dans une dizaine de propositions structurantes qui sont les suivantes : 

Création d’une banque publique d’investissement pour les PME

Lutte contre les licenciements boursiers (cf. jurisprudence des salariés de LU )

Modulation des impôts sur les sociétés

Création des circuits courts agricoles déjà mis en place en Région Poitou-Charentes

Energies renouvelables, préparation de l’après pétrole et de l’après nucléaire et mutation écologique

Le prélèvement sur les super profits pétroliers

La maîtrise des loyers

Le pacte éducatif avec l’accent mis sur la petite enfance

La loi anti–concentration dans les médias

Le non cumul des mandats

La rénovation démocratique avec la démocratie participative

 

J’ajoute bien sûr l’affirmation de l’importance de la sécurité et de la nécessaire fermeté face à la délinquance.

Je me félicite de ce travail collectif.

C’est un socle commun qui est celui de tous les candidats aux primaires. Il appartiendra ensuite à chacun et chacune de donner sa vision, ses priorités, ses façons de faire, sa conception de l’exercice du pouvoir pour faire vivre le socialisme du 21ème siècle.

 

Mais n’oublions pas la leçon des dernières cantonales. Je ne veux pas les passer sous silence car la question majeure de toute campagne électorale est la participation des citoyens aux élections.

Ce qui s’est passé lors des cantonales doit servir d’alerte.

Lorsque les citoyens se détournent des urnes ou se réfugient dans un vote de rupture, c’est parce qu’ils perdent confiance dans l’efficacité de la politique et qu’ils attendent parfois désespérément que l’action politique leur garantisse l’égalité dans la répartition des efforts et dans les retombées des fruits de la croissance lorsqu’il y en a.

Partager cet article

Repost 0
Published by CORDIEZ Daniel - dans Présidentielles 2012
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Européennes 2009


...

Ma sélection musicale

Musique à la demande