Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mémoire ...

Recherche

Contact

Archives

Intro

25 octobre 2011 2 25 /10 /octobre /2011 12:00

non cumul des mandats 72 pour cent 

Au PS, elles sont légion les promesses sur le non cumul des mandats.

Jusqu'à demander l'avis des adhérents. C'est magnifique, non ? 

A l'approche des préparatifs pour les législatives 2012, faudrait savoir ! Mais un doute m'envahit : les choses ne seraient-elles pas déjà bouclées, ficelées, avec un beau noeud rose autour ?

 

Persévérant (c'est un de mes nombreux défauts), j'ai déposé le message ci-après sur le site national du PS. Un autre doute m'envahit (décidément !) : aurais-je un jour une réponse ? 

 

"En de nombreuses occasions, le PS s’est penché sur la question du cumul des mandats. Une échéance proche se présentant à nous (la désignation des candidats aux législatives de 2012), je souhaiterais savoir si le parti compte fixer enfin des règles conformes à toutes les déclarations précédentes : 

- les projets successifs, affirmant une volonté d’en finir avec certains cumuls, relatifs aux mandats parlementaires

 

- la convention nationale sur la rénovation (juillet 2010) 


- la consultation militante du 1er octobre 2009, qui portait notamment sur la question suivante, et    qui avait obtenu un vote favorable largement majoritaire de 72%  :

"Etes-vous favorables, comme étape vers le mandat parlementaire unique, à l’impossibilité de cumuler, sans attendre le vote d’une loi, dès les prochains renouvellements un mandat de parlementaire avec une présidence d’exécutif local ou la participation à un exécutif ?" 


- les propositions avancées par notre 1ère secrétaire Martine AUBRY lors de la récente campagne des primaires, annonçant clairement qu’elle appliquerait les règles du non cumul 


- le débat d’entre les deux tours des primaires, au cours duquel Martine AUBRY a déclaré que le non cumul devait s’appliquer dès les prochaines désignations pour 2012 


- la convention d’investiture de François HOLLANDE le 22 octobre, au cours de laquelle Martine AUBRY a rappelé dans son intervention sa volonté de rénovation en appliquant le non cumul

 

Etant membre du Conseil Fédéral du Nord, j’ai bien entendu que les règles de parité femmes / hommes seraient respectées, dans la perspectives de circonscriptions "gagnables". Mais l’objectif du non cumul n’a pas du tout été évoqué. 

Je transmets également ce message à Gilles Pargneaux, 1er secrétaire de la fédération du Nord. 

Espérant avoir une réponse rapide compte tenu du calendrier fixé pour les prochaines désignations."

.

Partager cet article

Repost 0
Published by CORDIEZ Daniel - dans Refondation du PS
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Européennes 2009


...

Ma sélection musicale

Musique à la demande