Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mémoire ...

Recherche

Contact

Archives

Intro

23 juin 2011 4 23 /06 /juin /2011 21:00

 

"Qu'est-ce que c'est que ce merdage de questionnage ?" 

C'est la question que je me pose, à moi tout seul, en entendant les interrogations de certains journalistes (ou supposés tels) adressées à François HOLLANDE et Martine AUBRY, les deux candidats à la Prim ... 

Non, je dois rectifier, l'une n'a pas encore annoncé si elle serait candidate ou pas.

 

Donc, je reprends : ... adressées à François et Martine, les finalistes obligés de la Primaire, puisqu'il va falloir s'y faire, c'est écrit partout, dans tous les sondages et tout et tout !

 

Ces interrogations : "Pourquoi diable avez-vous ce besoin de présidentielle, vraiment ?"

inauguration, près de Niort 

Ah non, nouvelle rectification ... on me souffle dans l'oreillette que cette question n'a jamais été posée aux deux super finalistes d'avant-vote, mais à Ségolène ROYAL, laquelle doit immanquablement renoncer -- c'est vrai quoi !  -- et se résoudre à rester tranquille dans ses charentaises, à POITIERS et sa région.

Puisque, comme le dit le chroniqueur de Canal+, on la sait "ancrée dans un territoire", beaucoup aimerait qu'elle y reste !

 

M'inspirant d'un billet sur un blog ami :

 

"Quel besoin de la présidentielle !". Voilà une phrase sidérante d’un animateur de l’émission "Le Grand Journal" adressée à Ségolène Royal. Cette interjection déroute tant elle est idiote, de mauvaise foi, qui sous-entend toujours les mêmes aberrations sur cette femme politique.

Comme si elle devait à chaque fois justifier son engagement. Aurait-on parlé de la même manière aux autres personnalités ? Sûrement pas. 

Et ces chroniqueurs qui nous balancent en quelques minutes le pourquoi et le comment de la défaite programmée de Ségolène Royal, leurs réflexions se limitent à quelques flashs d’images et à de petites phrases toutes faites comme "les Français ne veulent pas de match retour". 

 

[ Ah ouais ? Donc, les 3 tentatives de F. MITTERRAND et de J. CHIRAC, ça n'a pas eu lieu ??? ]


Consternant pour des journalistes censés avoir un minimum de rigueur.

Face à tant d’inepties Ségolène Royal répond avec le sourire, elle laisse glisser, la patience elle connaît, leurs mesquineries aussi.

Partager cet article

Repost 0
Published by CORDIEZ Daniel - dans da59-flandre-littoral
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Européennes 2009


...

Ma sélection musicale

Musique à la demande