Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mémoire ...

Recherche

Contact

Archives

Intro

2 février 2011 3 02 /02 /février /2011 10:00

 

Coopération avec la Tunisie en matière de maintien de l’ordre

Question du 25 janvier 2011 :

envoyé par GGorce


Le Président de la République nous a dit hier qu’il n’avait pas pris la juste mesure de ce qui c’était passé en Tunisie, ce qui est très exactement ce que nous disions la semaine dernière dans cet hémicycle.

Une fois n’est pas coutume, je veux remercier le Président de la République d’avoir ainsi rendu hommage au travail de l’opposition.


Si vous n’avez pas pris la juste mesure des événements, vous n’avez pas non plus pris de mesures justes, c’est-à-dire appropriées à la situation. En effet, Mme Alliot-Marie ne s’est pas contentée de proposer une coopération policière qui devait s’adresser à un régime dont on a vu qu’il utilisait des moyens sanglants ; le Gouvernement a agi en ce sens. Nous avons appris la semaine dernière qu’un avion, chargé de sept tonnes de matériel de maintien de l’ordre, avait été affrété et s’apprêtait à partir, au moment même du départ de M. Ben Ali, et n’avait été arrêté que pour une raison de procédure tenant au service des douanes.

Cela veut donc dire que le ministère de l’intérieur, le ministère de la défense et le ministère des finances avaient donné leur accord à cette coopération policière avec le régime de M. Ben Ali.


Cela présente un mérite : rendre justice à Mme Alliot-Marie, comme vous souhaitiez le faire la semaine dernière : ce n’est pas seulement sa responsabilité qui est engagée désormais, c’est la responsabilité de tout le Gouvernement.

C’est la politique que vous avez menée, qui vous a conduits par votre aveuglement à aller jusqu’à proposer de tels moyens ...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents

Européennes 2009


...

Ma sélection musicale

Musique à la demande