Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mémoire ...

Recherche

Contact

Archives

Intro

7 mars 2010 7 07 /03 /mars /2010 17:00

Retour sur le concert : dommage que les socialistes locaux ne se soient pas déplacés en masse pour cette preuve de solidarité ... Bon, nous étions quand même ... cinq !

Ce n'est pas pour "taper" sur notre équipe nationale de foot, mais je pense que beaucoup d'absents se seraient davantage éclaté dans la salle du concert que devant le match !!!


concert pour total - 3 mars 2010

Raffinerie des Flandres : les notes de la solidarité
Source : La Voix du Nord  -  le 5 mars 2010

Environ trois cents personnes ont assisté, mercredi soir, au concert de solidarité organisé au profit du personnel de la Raffinerie des Flandres.


Parmi eux, des salariés du site venus se changer les idées en famille après deux longs mois de grève.

"Un piquet de grève, ce n'est pas évident. Aussi, nous considérons cette soirée comme un moment de détente et de réconfort, qui nous permet de prendre un peu de recul par rapport à la situation difficile que nous vivons." Ce témoignage, signé Philippe Wullens, Marc Pigeon et Philippe Leclaire, respectivement délégués SUD, CGT et FO de la Raffinerie des Flandres, résume bien l'émotion qui régnait mercredi soir au Palais du littoral, où une dizaine d'artistes se sont produits pour soutenir les salariés de Mardyck. "Nous sommes vraiment très touchés par l'élan de solidarité qui s'est formé autour de nous, notamment au niveau de la ville de Grande-Synthe, qui nous soutient alors que la raffinerie n'est pas sur son territoire", insistent les trois syndicalistes.

Au programme de la soirée : du blues et du funk, avec notamment de superbes reprises de Stevie Wonder, Prince et Mickaël Jackson. Exemple de solidarité démontré par les musiciens : le bluesman dunkerquois Éric Liagre reversera une partie des ventes de son CD réalisées le soir du concert au profit des salariés de la Raffinerie des Flandres. « Il est important de montrer que la population est derrière eux. Il faut que toute l'agglomération se mobilise », estiment trois spectatrices, Catherine, Sandrine et Nelly.

Musique et solidarité : à quelques jours d'un CCE décisif pour leur avenir, le cocktail a apaisé les esprits des salariés de Total. Mais pas dissout leur détermination.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents

Européennes 2009


...

Ma sélection musicale

Musique à la demande