Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mémoire ...

Recherche

Contact

Archives

Intro

9 septembre 2010 4 09 /09 /septembre /2010 15:00

site-LePoint.jpg

   

Réforme des retraites :

Fillon esquive le face-à-face avec Royal

chez Chabot,

Éric Woerth exclu des débats

Source : LePoint.fr  -  le 9 septembre 2010

 

Un plateau de choix pour la rentrée d'Arlette Chabot (jeudi 9 septembre, France 2, à 20 h 35) ! Sa spéciale A vous de juger consacrée à la réforme des retraites réunira le Premier ministre François Fillon, la leader socialiste Ségolène Royal et les syndicalistes François Chérèque (CFDT) et Bernard Thibault (CGT).

Quant au ministre du Travail, Éric Woerth, il sera également présent en duplex de l'Assemblée nationale.

Mais les amateurs de joute politique seront déçus. Les conditions posées par les intervenants sont telles que François Fillon refuse de débattre avec Ségolène Royal. Le Premier ministre s'exprimera en premier. Les leaders syndicaux réagiront à ses propos, puis Ségolène Royal disposera du temps de parole équivalent. Quant à Éric Woerth, personne ne voulait débattre avec lui, ni les syndicalistes, ni Ségolène Royal... Du coup, le ministre du Travail ne répondra qu'aux questions d'Arlette Chabot.

Un challenge pour Arlette Chabot

Pas de match, donc, ce soir, mais une juxtaposition d'argumentaires. On constatera qu'une fois de plus Martine Aubry a fait défection... Elle explique son absence par la tenue du premier conseil d'Eurométropole Lille-Courtrai-Tournai, dont elle a été élue présidente en avril. Ses obligations de maire de Lille surpasseraient donc sa fonction représentative à la tête du PS... C'est bon à savoir.

Selon Benoît Hamon, le porte-parole du parti, Royal et Aubry se seraient concertées, lui-même aurait préparé l'émission avec Royal.

Cette émission sera également un challenge personnel pour Arlette Chabot. Récemment relevée de ses fonctions de directrice de l'information du groupe France Télévisions, la journaliste se sait sur la sellette. Elle aura certainement à coeur de bien faire et d'éclairer le public sur les complexités de cette réforme. Sa nouvelle direction (Rémy Pflimlin, le pdg de France Télévisions, et, plus encore, Thierry Thuillier, son successeur à l'info) l'observera avec un intérêt tout particulier.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents

Européennes 2009


...

Ma sélection musicale

Musique à la demande