Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mémoire ...

Recherche

Contact

Archives

Intro

30 décembre 2009 3 30 /12 /décembre /2009 08:00

Sale temps pour Sarkozy, pour ses courtisans et l'UMP !
Minc devra réviser ses critères de classement de la compétence : la fréquentation des centres d'apprentissage de Niort -- dévalorisant aux yeux de ce monsieur --  n'a pas empéché Ségolène ROYAL de voir plus clair que tous les politiques, et  bien avant, sur l'inefficacité et l'injustice créée par le nouvel impôt sarkozyste : la taxe carbone.

Il faut s'en souvenir, il aura fallu plusieurs jours de flottement pour que le PS  (probablement géné de donner trop rapidement raison à Ségolène) se rallie enfin à la condamnation de cette taxe.
Finalement, voilà un dossier sur lequel elle ne  représente pas "un handicap" pour le PS, puique le parti est allé jusqu'à saisir le Conseil Constitutionnel ...
--La-Rochelle---aout-2009---discours.jpg
La véritable compétence

Par l’équipe de Ségolène Royal, le 30.12.09

 

Le conseil constitutionnel a annulé hier soir la taxe carbone. Ségolène Royal salue cette décision, avec laquelle elle est en plein accord, ayant été la première à dénoncer, face au consensus général, ce nouvel impôt "Sarkozy" repeint en vert.

C’était à l’Université d’été de la Rochelle, en Août dernier.

Lors de son discours d’ouverture, elle avait évoqué "un nouvel impôt, injuste insupportable et historiquement décalé", accusant le gouvernement "de faiblesse politique" notamment sur les véhicules électriques en ne donnant pas aux français les moyens de rouler "propre".

Ségolène Royal plaidait, à contrario, pour une fiscalité écologique juste, qui encourage en priorité les transports propres plutôt qu’une fiscalité punitive qui décourage les consommateurs. Un plaidoyer pour la croissance verte qu’elle met en œuvre dans sa région depuis 6 ans, que ce soit à travers la voiture électrique Heuliez, le plan photovoltaïque ou encore le lycée Kyoto.

Il serait savoureux de nous livrer à une petite revue de presse des déclarations alambiquées ou hostiles qui ont suivi sa prise de position. Un véritable festival qui a tiré brutalement le rideau lorsque l’opinion s’est très majoritairement prononcée contre la taxe carbone.

Oui, cette taxe était injuste ! Oui, elle était insupportable ! Oui elle était décalée ! Oui, il fallait le dire.

Le conseil constitutionnel l’a donc annulée hier, après avoir été saisi par le groupe socialiste de l’Assemblée nationale.

C’est une très bonne nouvelle pour le pouvoir d’achat des français et contre la pression fiscale intolérable exercée par le gouvernement sur les citoyens. Ségolène Royal s’en réjouit.


Une fois de plus, elle a démontré son courage, face au consensus , face aux appareils politiques , face à la droite.

Ce courage de "chercher la vérité et de la dire" comme l’écrivait Jean Jaurès , qui illustre , à nos yeux, la véritable compétence politique.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents

Européennes 2009


...

Ma sélection musicale

Musique à la demande