Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mémoire ...

Recherche

Contact

Archives

Intro

29 mars 2011 2 29 /03 /mars /2011 12:00

urne--lectorale.jpg 

Après les cantonales 2011, une avalanche de résultats, sur le plan national ou départemental et local ... que l'embarras du choix !

Des analyses à profusion bien sûr : sur le niveau record d'abstention, un de plus; sur l'évolution des forces gauche /droite; sur les scores obtenus par le FN ...

J'ai choisi dans ce billet la situation créée dans la région Nord / Pas-de-Calais :

 

Dans la région, le PS se tasse, le FN se déploie sans gagner

Source : lavoixdunord.fr  -  le 27 mars 2011

 

Le FN n'a pas réussi à entrer dans les conseils généraux du Nord / Pas-de-Calais malgré sa présence au 2e tour dans plus de la moitié des cantons renouvelables, tandis que le PS, dominateur dans la région, a cédé du terrain à l'UMP et perdu la majorité absolue dans le Nord.

Le PS reste de loin la première force politique de la région avec 43,78% des suffrages mais il perd plus de 170.000 voix par rapport au 2e tour des cantonales en 2004, sous l'effet conjugué d'un recul électoral et d'une forte abstention (55,5%). Le FN, qui était présent dans 37 cantons au 2ème tour (contre 15 en 2004) confirme sa forte poussée du 1er tour et s'impose désormais comme le deuxième parti de la région, en recueillant 19,1%, devançant très nettement le PCF (12,6%) et l'UMP (11,5%). Les électeurs qui ont voté FN dans le Nord - Pas-de-Calais ont été deux fois plus nombreux qu'au 2ème tour des cantonales en 2004.

Aucun candidat FN élu dans le Nord / Pas-de-Calais

Le FN n'envoie dans les conseils généraux aucun des candidats qui s'étaient qualifiés pour les 17 duels du Nord (dont 13 face au PS) et les 20 duels du Pas-de-Calais (dont 14 face au PS), mais les écarts se resserrent et les candidats les mieux placés au 1er tour réalisent des scores souvent élevés. Son nouveau secrétaire général, Steeve Briois, proche de Marine Le Pen, a été battu à Montigny-en-Gohelle (Pas-de-Calais) par le conseiller général socialiste sortant Jean-Marie Picque, mais il rafle 44,74% des voix, en passant même la barre des 50% à Hénin-Beaumont. Il avait failli ravir à la gauche cette ville en 2009 avec Marine Le Pen en deuxième position sur sa liste. "C'est M. Picque qui a été réélu, mais je suis le véritable vainqueu ", a déclaré Steeve Briois.

Le PS perd la majorité absolue dans le Nord

Dans le Nord, département de Martine Aubry, le PS perd la majorité absolue en voix (à 46,11%) et en sièges mais en conserve 38 sur 79 (-6), devant le FN (17,56%) qui fait plus que doubler son score de 2004 et relègue l'UMP (12,18%) en troisième position, ex aequo avec le PCF (12,18%). La majorité socialiste abandonne six cantons au total, dont deux au profit de l'UMP (Cassel et Bergues), un divers droite, deux PCF et un Nouveau Centre.
Adjoint de Martine Aubry à la mairie de Lille, Patrick Kanner, 54 ans, qui devrait succéder à Bernard Derosier à la présidence du conseil général, a été lui très facilement réélu (68,4%) face à l'UMP François Kinget dans le canton de Lille-sud-ouest.
Le PCF gagne deux cantons, à Valenciennes-nord et Douai-sud.

Dans le Pas-de-Calais, le PS conserve également sans surprise la majorité départementale (48 sièges sur 77) mais perd plus de 15 points par rapport aux cantonales de 2004 (40,55%). Il abandonne deux cantons, un au bénéfice de l'UMP (Berck) et un au bénéfice du Modem (Arras-ouest).

L'UMP recule elle à 9,44% (-3,5 points) et perd deux cantons au profit de la gauche, alors que le FN quadruple son capital (21,26%), et que le PCF progresse sensiblement (13,29%). Le président socialiste sortant du conseil général du Pas-de-Calais, Dominique Dupilet a été reconduit à 69,59% face à un candidat FN dans le canton de Boulogne-sur-Mer-nord-ouest.
Outre Steeve Briois, plusieurs candidats FN font des scores très importants dans le Pas-de-Calais, comme Freddy Baudrin à Lens (43,5% face au PS) ou Françoise Vernalde à Calais (40,9%).

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents

Européennes 2009


...

Ma sélection musicale

Musique à la demande