Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mémoire ...

Recherche

Contact

Archives

Intro

25 juin 2010 5 25 /06 /juin /2010 10:00

manif 24 juin 2010 à Montpellier

 

 

 

Retraites :

l'inversion du rapport de force

Source : NOUVELOBS.COM  -  le 24 juin 2010

Les syndicats, outre l'impopularité du projet, qui brise le tabou des 60 ans, ont bénéficié du climat délétère qui s'est installé dans le pays.

 

En réunissant, ce jeudi 24 juin, près de deux millions de manifestants en France, l’ensemble des organisations syndicales, à l’exception de FO et de la CFE-CGC qui n’appelaient pas à la mobilisation, ont inversé le rapport de force dans la bataille qui les oppose au gouvernement sur le projet de réforme des retraites. Eric Woerth, le ministre du Travail, l'a implicitement reconnu, même s’il juge que la mobilisation fut "légèrement plus faible qu’en 2003".

 

Les syndicats, outre l’impopularité du projet, qui brise le tabou des 60 ans, ont bénéficié du climat délétère qui s’est installé dans le pays. D’abord l’échec des Bleus à la coupe du monde de football. La réception l’après midi même, par Nicolas Sarkozy, de Thierry Henry, ce joueur qui "gagne 15 millions d’euros par an", a suscité les sarcasmes de François Chérèque, le leader de la CFDT, Bernard Thibault, son homologue de la CGT, et Martine Aubry, la première secrétaire du Parti socialiste. Ensuite, le coût des cigares de Christian Blanc et "l’affaire" de Florence Woerth, l’épouse du ministre du Travail, et de Liliane Bettencourt. Ajoutez-y le chômage qui augmente et la hausse du prix du gaz, et vous comprendrez pourquoi la mayonnaise a pris.


Qu'en sera-t-il à la rentrée ?

L’intersyndicale se réunit le 27 juin, pour préparer septembre. Il est probable que FO et la CFE-CGC la rejoindront une fois les vacances terminées. Pendant tout l’été, les organisations syndicales vont harceler les députés et les sénateurs de la majorité. Le chef de l’Etat a bien promis quelques aménagements sur la pénibilité, mais ne changera rien, sur le fond, à son projet.

Les Français rentreront-ils résignés ou encore en colère ? Le gouvernement table sur la résignation. Mais la désespérance est parfois la cause de réactions violentes.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents

Européennes 2009


...

Ma sélection musicale

Musique à la demande