Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mémoire ...

Recherche

Contact

Archives

Intro

29 octobre 2010 5 29 /10 /octobre /2010 09:00

 

                          Sarko "Réformator" !

sarko-gagne-a-la-pyrrhus.jpg 

 

Retraites : Sarkozy a joué à

"qui gagne perd"

Source : marianne2.fr  -  le 28.10.2010 

 

L’Assemblée a adopté hier la réforme des retraites. Tout serait donc plié. Sarkozy, une nouvelle fois, l’aurait emporté. Il va falloir s’habituer à ce chant victorieux que la droite a commencé à entonner. Même s’il sonne faux.

 

À droite, on a le triomphe discret. Ce n’est pas le genre de la maison de crier victoire, non Monsieur. Ainsi d'Ivan Rioufol du Figaro qui signait, dès hier, un édito tout en mesure sur… "la stratégie gagnante de la droite résistante" ! Rien que ça ! Il va falloir s’y faire : puisque la réforme des retraites a été adoptée, mercredi, à l’Assemblée, tout serait donc plié. Sarko le "Réformator" aurait remporté une nouvelle victoire sur ce peuple français décidément rétif à tout changement.

 

Du côté des centrales syndicales, on ne l’entend pas de cette oreille. Certes, Jean-Claude Mailly et Bernard Thibault (invités respectivement de France Info et Europe 1 ce matin) reconnaissent que la journée de mobilisation de ce 28 octobre risque de ne pas faire le plein, à cause des vacances. Certes, à les entendre on sent bien que le mouvement social a le souffle court. Mais tous deux expliquent très justement qu’au-delà du mouvement que nous venons de connaître, l’autisme du chef de l’Etat et de son gouvernement aura des conséquences.

"Le mécontentement s’exprimera sur une longue période", analyse Thibault. "Quelle qu’en soit l’issue, la mobilisation laissera des traces, dans les discussions dans les entreprises, au sommet de l’Etat, dans le dialogue social", explique Mailly.

 

Mais bien sûr il convient à droite de se gargariser de la victoire, de louer cette "stratégie gagnante" !

Sans se rendre compte que Sarkozy le "Réformator" aura surtout réussi à relever un autre défi, qui dépasse très largement même l’échéance de 2012 : dégoûter les Français de la réforme. Voilà "la stratégie gagnante de la droite résistante".

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents

Européennes 2009


...

Ma sélection musicale

Musique à la demande