Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mémoire ...

Recherche

Contact

Archives

Intro

24 janvier 2011 1 24 /01 /janvier /2011 14:00

bannière Lettre d'actualité de Ségolène

Chers amis, 

Jeudi dernier, Ségolène Royal s'est rendue à l’invitation du maire François Lemaire à Bully-les-Mines, au cœur de cette terre ouvrière du nord de la France. Elle est  allée au contact des Français, de ces hommes et des femmes qui s'engagent au service des autres, que ce soit au sein de l’association Le Cheval Bleu où le docteur Jacques Louvrier et son équipe font un travail remarquable pour les personnes en situation de solitude extrême et de fragilité mentale, ou au sein d’une association qui aide les mamans avec leurs bébés et jeunes enfants.

Devant plus d’un millier de personnes, dans une ambiance chaleureuse et humaine, elle a insisté sur la volonté qui est la sienne de donner la parole à ceux qui ne l'ont pas ou ceux qui ne l'ont plus. Au cœur de cette région ouvrière où, à l’image de millions de Français, de nombreux concitoyens se retrouvent dans des situations de plus en plus dures, elle a tenu à réaffirmer les valeurs de solidarité et de résistance.

Résistance et solidarité face à la marginalisation des ouvriers et des classes populaires qui se retrouvent non seulement privés de leur travail, privés de salaires décents, mais privés aussi de leur droit de parole et du pouvoir démocratique. Aujourd’hui, jamais la légitimité du peuple, des ouvriers des usines, des ouvriers de la terre, que sont les petits agriculteurs, des ouvrières du tertiaire, des petits retraités du monde ouvrier et employé, des petits chefs d'entreprises, jamais cette légitimité n’a été autant ignorée, méprisée, abandonnée.

Plus que jamais, face à la brutalité de ce pouvoir, il est nécessaire de réhabiliter la dignité et le respect envers tous et chacun.

la salle à Bully

 

A Bully, elle est  venue dire, dans ce bassin minier où l'on sait ce que signifie travailler dur, souffrir et lutter, que le peuple français n'est pas condamné à subir et qu'en 2012 nous redonnerons au peuple français le pouvoir de décider.

Avec les Français, nous écrirons un nouveau chemin, qui soit une alternative réelle au système prédateur et cupide dont nous constatons tous les jours les dégâts et les gâchis. Si cupide, ce système, qu'il a même inventé le médicament qui tue.


A Bully, elle a fait le vœu que l’année 2011 soit une année de résistance pour protéger tout ce qui peut l’être et dynamiser tout ce qui veut produire et créer.

Ségolène Royal s'est engagée à :

- redonner la retraite à ceux qui ont travaillé dur. Ce n’est que justice,

- faire un pacte de confiance avec les jeunes, pour que chaque jeune ait une bonne raison de se lever le matin parce que la société lui tendra la main au lieu de lui fermer les portes par un emploi, une formation, un contrat d'apprentissage, un service civique.

- interdire les licenciements boursiers comme les ouvriers de Lu viennent de l’obtenir,

- faire rembourser les aides publiques par les entreprises qui délocalisent alors qu’elles font du profit,

- faire la sécurité sociale professionnelle pour que les mutations économiques ne sacrifient pas toujours les mêmes,

- créer une banque publique d’investissement pour que les PME qui sont le véritable tissu productif de la nation et de l’Europe puissent investir et créer des emplois.

- redonner à l’Education ses moyens pour que l’égalité des chances ne soit pas un vain mot,

- faire une plus juste répartition des richesses, seule condition d’un redressement du pays.

- mettre fin aux tarifications bancaires abusives,

- donner à l’Etat, en partenariat avec les régions, les départements et les villes, obligation d’intervenir pour faire respecter les droits et les devoirs de chacun, et les nouvelles règles du jeu.

- revenir aux fondamentaux de la démocratie : le pouvoir du peuple, par le peuple, pour le peuple !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents

Européennes 2009


...

Ma sélection musicale

Musique à la demande