Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mémoire ...

Recherche

Contact

Archives

Intro

14 avril 2011 4 14 /04 /avril /2011 12:00

 

Le 6 avril, s'exprimant sur l'annonce du projet PS en vue de l"échéance de 2012, Ségolène ROYAL saisissait l’occasion pour répondre à toutes les questions concernant son "absence dans les médias nationaux" :

bandeau-blog-Segolene-Royal-2012.jpgC’est un choix délibéré, malgré les nombreuses sollicitations médiatiques car j’ai observé que dans le contexte actuel, les questions portent plus sur les questions de personnes que sur les questions de fond. 

J’ai ressenti encore plus profondément ce décalage dans le contact auprès des français qui souffrent et qui espèrent et ne se reconnaissent pas dans certains débats alors que leurs préoccupations premières sont la flambée des prix, la précarité des salaires, le chômage et toutes les formes d’insécurités.

Une nouvelle période s’ouvre et le travail continue.

 

Tout d’abord, je vais publier sur le site "Désirs d’Avenir" les synthèses des quinze Universités Populaires Participatives que j’ai organisées avec Désirs d’Avenir depuis Juin 2009 et qui ont rassemblé plusieurs milliers de participants et une centaine d’experts dans tous les domaines, qu’il s’agisse de la justice, de l’économie, de la santé, des questions internationales, de l’agriculture, de l’éducation de l’industrie et de la culture. 

Les Universités Populaires Participatives "Crise de l’Europe, Crise de l’Euro" et "Afrique/ Europe" sont publiées dès ce soir sur le site Désirs d’Avenir. 

Par ailleurs, nous organisons dans les deux mois qui viennent trois nouvelles Universités Populaires sur les thèmes suivants :

- la vie chère et le pouvoir d’achat

- l’énergie et la question de la sécurité nucléaire

- la fiscalité en partenariat avec la Fondation Terra Nova 

Ensuite, les visites et le travail de terrain se poursuivent au contact des Français ,ce qui me donnera des occasions de prise de parole sur des sujets qui trouvent un écho profond dans les attentes citoyennes.

 

La politique par la preuve, qui comme vous le savez est l’une de mes convictions fortes, est plus que jamais l’une de mes voies d’action dans la Région que je préside.

A titre d’exemple, j‘ai accompagné récemment, au Salon du textile "Made in France" les ouvrières de quatre entreprises textiles de la région. Je les ai aidées à se constituer en Société Coopérative Ouvrière de Production ( Scop ). Elles sont aujourd’hui en manque de salariés qualifiés !

C’est dire à quel point une alternative à l’économie libérale est possible grâce à la volonté politique et à la persévérance. 

On imagine les effets que pourrait avoir la même détermination au niveau national si l’on décidait de définir enfin une véritable politique industrielle non délocalisable. 

Comme vous le voyez, j’ai fait le choix de la proximité et de l’approfondissement. J’ai besoin de ce temps pour densifier tout ce que j’ai fait et entendu avec mes équipes, tout ce travail effectué au service des Français et de leur avenir.

 

Cette proximité me permettra, le moment venu, de dire avec clarté au nom de qui je parle et pourquoi je m’engage.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents

Européennes 2009


...

Ma sélection musicale

Musique à la demande