Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mémoire ...

Recherche

Contact

Archives

Intro

13 décembre 2010 1 13 /12 /décembre /2010 10:00

 

"une drôle d'idée d'avoir repris le calendrier de 2006" de sélection des candidats PS à la présidentielle ... Bon résumé, Ségolène !!!

interview sur Europe1 

 

Primaires PS : Royal suggère un vote

"avant l'été"

Source : LePoint.fr  -  le 12 décembre 2010

 

Ségolène Royal a proposé dimanche que le vote des primaires PS auxquelles elle est candidate se déroule "avant l'été" car le "bon sens" veut que la "campagne présidentielle dure plus longtemps que la campagne des primaires".

Invitée du "Grand rendez-vous" Europe1/Le Parisien/Aujourd'hui en France, Mme Royal a assuré que sur cette question du calendrier elle ne voulait "pas faire de la polémique", mais qu'elle en parlait "parce qu'elle a l'expérience".

A cet égard, l'ex-candidate à la présidentielle de 2007 a estimé que c'était "une drôle d'idée d'avoir repris le calendrier de 2006" de sélection des candidats PS à la présidentielle.

Le calendrier arrêté pour les primaires, et rappelé samedi par la patronne du PS Martine Aubry, prévoit le dépôt des candidatures en juin et le vote en novembre.

"J'espère que la suite ne lui donnera pas tort et qu'il restera de toute façon d'ici l'automne peut-être des occasions de rectifier le tir, parce que dans une bataille politique ce n'est pas toujours une bonne idée de rester figé sur des conditions fixées à un moment où l'environnement n'était pas le même que celui d'aujourd'hui", a ajouté Ségolène Royal.

Pour elle, il faudrait que la campagne des primaires dure "un mois" et que l'on puisse "voter avant l'été", car le "bon sens" veut "que la campagne présidentielle dure plus longtemps que la campagne des primaires" .

S'agissant du directeur général du FMI, Dominique Strauss-Kahn, candidat favori dans les sondages,

 

[ on n'échappe pas à la question, hélas, ni aux sondages portant sur l'absent non-candidat ... ! ]

 

elle a répété que s'il "revenait", elle "discuterait avec lui pour voir quel est le meilleur dispositif gagnant".

"Dans le contexte de crise financière, il dispose d'une expérience excellente et s'il n'a pas envie de revenir, d'une façon ou d'une autre, si je suis élue bien évidemment, (je souhaite) que Dominique apporte sa compétence pour lutter contre la crise financière internationale", a-t-elle poursuivi.

Elle a réfuté de nouveau l'existence d'un "pacte" entre DSK, Martine Aubry et elle-même.

Comme on lui demandait si le fait de déclarer sa candidature sitôt ne traduisait pas chez elle une "impatience", Mme Royal a répondu qu'elle était au contraire "très patiente". "Car d'une certaine façon, a-t-elle dit, j'ai attendu plus de trois ans pour déclarer ma candidature". "Mes prédécesseurs s'y sont repris à plusieurs fois", a-t-elle poursuivi, en affirmant que le président Lula "l'encourageait" à se représenter.

Partager cet article

Repost 0
Published by CORDIEZ Daniel - dans Présidentielles 2012
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Européennes 2009


...

Ma sélection musicale

Musique à la demande