Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mémoire ...

Recherche

Contact

Archives

Intro

29 juin 2011 3 29 /06 /juin /2011 19:00

da37-080916.jpg   

 

Ségolène Royal croit à sa victoire

Source : LePoint.fr  -  le 29 juin 2011 

 

La candidate socialiste à la primaire PS dispose de trois mois pour rattraper son retard sur François Hollande et Martine Aubry.

[ C'est faisable ! Eva JOLY en a fait tout autant en 9 jours,

si on se réfère aux sondages qui l'avaient considérée "larguée" !!! ]

 

Ségolène Royal est convaincue d'emporter la primaire du PS. "Je pense que je vais être désignée", lâche-t-elle, mercredi après-midi, à l'issue de sa conférence de presse hebdomadaire dans la belle salle des mariages de la mairie du 4e arrondissement de Paris. Parmi les événements du jour, la libération des journalistes Hervé Ghesquière et Stéphane Taponier et le remaniement, ou encore l'excellent score d'Eva Joly à la primaire d'Europe Écologie-Les Verts.

Eva Joly était en effet distancée par Nicolas Hulot dans les sondages. L'avance de la candidate au premier tour n'est pas un "déplaisir" pour Ségolène Royal, c'est même une "bonne péripétie"...

Car pour elle, qui ne cache pas son mépris des instituts de sondage, il s'agit de beaucoup plus :

la preuve que rien n'est joué en politique, que ni Martine Aubry ni François Hollande n'ont en réalité plus de chances qu'elle de l'emporter. "Personne ne peut voler au peuple son pouvoir de voter", lance-t-elle. Celle qui avait été portée en 2006 par une dynamique sondagière souffle aujourd'hui : "Les effets d'images s'évaporent dans l'urne."

"La primaire ne sera pas un congrès"

Forte de sa maîtrise du temps, Royal ne s'accorde que peu de pause. Dimanche, elle était à Arçais (Deux-Sèvres) pour un meeting champêtre. Et, au lendemain de la déclaration de candidature de Martine Aubry, la voilà de nouveau en action. Mercredi, à 16 heures, c'est elle la première qui a fait parvenir rue de Solférino, par courrier, ses parrainages. "J'ai choisi de mobiliser les élus de base", raconte la présidente de la région Poitou-Charentes. Elle a reçu la signature de "100 conseillers régionaux et départementaux issus de 4 régions et de 8 départements différents", précise-t-elle, ajoutant : "Je ne suis pas dans la course aux signatures, car la primaire ne sera pas un congrès du PS."

"Je ne veux pas rentrer dans les polémiques d'appareils, je ne sais pas faire", dit-elle donc lorsqu'on l'interroge sur la succession de Martine Aubry, qui doit se décider jeudi matin lors d'un conseil politique. Bien sûr, elle ira, mais ne s'opposera pas à ce que le numéro deux du parti Harlem Désir, proche d'Aubry, garde la maison socialiste pendant la campagne. "Au départ, ça m'a paru bizarre, mais si ça peut arranger tout le monde, ça ne me dérange pas. Je suis complètement d'accord pour que Harlem remplace Martine", promet-elle.

Ce qui l'intéresse, c'est l'organisation de la primaire, que le PS mette en place "une campagne de mobilisation, pour donner envie aux citoyens d'aller voter". Elle exigera aussi que se tiennent des débats entre les candidats - pour l'instant, Martine Aubry, François Hollande, Arnaud Montebourg et Manuel Valls - à la rentrée.

"Sarcelles, ça, j'irai !"

Mais, avant cela, Royal choisit d'occuper le terrain cet été. Elle prendra du repos en juillet, mais peu. "Il faut s'adapter à la période estivale", dit-elle, car "la période est courte" avant le mois d'octobre et la primaire. Elle compte participer aux festivals de sa région, qui ouvriront par les Nuits romanes à Melle ce week-end. Les Francofolies de La Rochelle, du 11 au 16 juillet, seront une étape obligée, comme l'université d'été du PS dans cette même ville le dernier week-end d'août.

Elle effectuera sa propre rentrée en septembre : "une fête de la République", dit-elle. Et Royal promet de nombreux déplacements estivaux dans les quartiers populaires. Elle qui vient de recevoir le parrainage du très strauss-kahnien député de Paris Jean-Marie Le Guen s'exclame en riant : "J'ai même eu une invitation de Sarcelles. Ça, j'irai !"

Partager cet article

Repost 0
Published by CORDIEZ Daniel - dans Primaires
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Européennes 2009


...

Ma sélection musicale

Musique à la demande